Chronique de Mustapha Jmahri : Pierre Azam, conseiller du gouverneur d’El Jadida

Pierre Azam est né à Rodez (Aveyron), le 19 mai 1912, et il est décédé à Cahuzac-sur-Vère dans le Tarn le 29 avril 1998. Après des études secondaires à Rodez, puis ses classes préparatoires à Paris et Versailles, il a intégré l’Ecole supérieure militaire de Saint-Cyr en 1932. Appartenant à la promotion Bournazel, il sortit sous-lieutenant en 1934 pour rejoindre son poste dans le grand Sud marocain, après un passage par Taza. Devenu officier des Affaires indigènes, comme on le disait alors, il a appris l’arabe classique et le berbère,…

Read More

HISTOIRE D’UNE PÉRSONNALITÉ POLITIQUE REGIONALE PEU CONNUE: YAHIA OUTAAFOUFT

‘Parmi les personnalités historiques qui avaient joué un rôle confus,où plus précisément, un double rôle, dans l’histoire de l’expansion Portugaise dans les régions de Doukkala et Abda:Yahia Outâafouft.Le rôle joué par cet homme était surtout visible,entre le mois d’août 1508 et le début de l’an 1518,date de son assassinat.Qui est Yahia Outâafouft?Son nom atteste son origine Berbère, il commence par(ou _او). Ce nom peut évoquer la filiation à une femme,( fils de Tâafouft) comme il peut signifier,aussi,l’appartenance à un village Tâafouft, au bord de l’oum Erbia,à 15 kilomètresd’Azemmour que les…

Read More

El-Jadida-Azemmour : Hommage à Zoubida Rih

. Beaucoup de Jdidis n’ont peut être jamais entendu parler de Zoubida Rih. Zoubida est une jdidia Bent Leblad qui a ressuscité la broderie « Tarz Roumi » de ses oubliettes. Elle est née, un beau jour de printemps de 1926 à la Place Moulay Lhassan d’El Jadida et s’est éteinte en 2005 à Azemmour. Sa scolarité avait commencé dans une école dédiée « aux indigènes », du temps du protectorat français et dont la gestion fut confiée aux nonnes. Elle fut une des élèves les plus douées de sa…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri : Yves Renard et sa famille à Zemamra et Oualidia

Yves Renard est né à Casablanca en octobre 1948. Ses parents et sa tante Éliane Frier vinrent au Maroc lorsque la grand-mère madame Augustine Frier acquit une ferme composée de plusieurs lots de colonisation sur la commune rurale de Zemamra (89 km d’El Jadida). Cette exploitation était dédiée à la culture de céréales et autres cultures de saison. La grand-mère possédait également d’autres terres sur la route vers Safi, plus au sud, ainsi qu’un chalet sur la plage de Oualidia à l’instar des autres agriculteurs colons des Doukkala. Cest ce…

Read More

El Jadida : Collecte et traitement des déchets ménagers… l’impasse

Va-t­-on vers une crise environnementale ? Inutile de rappeler l’état de dégradation de la collecte des déchets ménagers. L’insalubrité bat son plein et l’amoncèlement des déchets fait, malheureusement, désormais partie du décor. En arpentant les quartiers de la cité, si on ose encore l’appeler ainsi, le constat est plus qu’alarmant. Il est certain qu’il s’agit d’un sujet polémique tant sur ce que les citoyens voient comme irrégularités relatives à la collecte des ordures ménagères, que ce sur ce qu’ils ignorent, à savoir toutes les difficultés en amont, en termes de logistique…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri : François Grudet écrit « Biogate » à El Jadida

Ecrivain, agriculteur, chercheur, homme d’affaires, inventeur de la culture en rond et en spirale, François Grudet est un enfant de la Beauce en France qui a fait le tour du monde. Dans sa vie en France et à l’étranger il a relevé plusieurs défis dont celui de s’attaquer à la culture du bio.François Grudet est né à Viabon, près de Voves, en 1946. Après avoir fait pousser du blé dans le désert libyen, à la demande de Mouammar Kadhafi, et vécu dans plusieurs pays du Moyen Orient, ce chercheur vit…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri : Comment avions-nous écrit les Quatre saisons ?

C’était en 1966, nous avions 14 ans environ, M’barek Bidaki et moi-même quand nous avions écrit en arabe « Al-Foussoul Al-Arbaâ » (Les Quatre saisons). Cela fait déjà plus d’un demi-siècle. Mais, comment : « Les Quatre saisons » n’étaient-elles pas écrites et composées par Antonio Vivaldi vers 1723, il y a déjà près de quatre siècles ?La réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’elle puisse paraître au premier abord car tout est bien plus compliqué que ça. Sans doute d’ailleurs ne parle-t-on pas de la même chose.Voici enfin la véritable histoire demeurée secrète jusqu’à…

Read More

Sale temps pour les salles de cinéma

Quand on aime la vie, on va au cinéma. Jusqu’à un passé très proche, cette phrase était inscrite sur des pancartes accrochées au guichet de plusieurs cinémas chez nous. A cette époque, aller au cinéma pour nombre de marocains, était aussi bien un grand moment de plaisir qu’un événement où il fallait se mettre sur son 31, comme pour aller à une fête. Pour les plus jeunes, c’était aussi une récompense, pour avoir bien travaillé en classe. Pour eux, c’était quelque chose d’assez rare et magique, et le faisceau lumineux…

Read More

Théâtre Afifi d’El Jadida : l’inéluctable dérive…

« Construit au début des années 1900, le théâtre Afifi est un bel exemple d’architecture de style colonial à El Jadida.Les murs extérieurs pâles éblouissent au soleil et la belle place environnante ajoute à la splendeur discrète du bâtiment.Il y a des bancs dans la zone piétonne où les visiteurs peuvent s’asseoir et prendre leur environnement, avec des arbres, des paniers suspendus de fleurs, des parterres de fleurs et des statues qui ajoutent à la jolie scène. Essayez de visiter le soir quand la fontaine est illuminée comme par magie. » Il…

Read More

L’une des plus anciennes familles jdidies : LA Famille BELFAKIR

Du temps de feu Haj Abdellah Belfakir, l’histoire de cette famille tournait autour d’un garage de mécanique générale, mais dont la principale spécialité, était la fabrication des carrosseries Il jouissait d’une excellente réputation dans le milieu des transporteurs et on y venait des quatre coins du Royaume, pour commander des carrosseries. Casablancais, R’batis, Safiots…y défilaient pour la qualité des services et prestations fournies. Le secret derrière cette réussite n’était autre que le professionnalisme et le savoir faire acquis à travers certains français vivant à l’époque à El-Jadida, mais aussi et…

Read More