Une photo datant de 1915

. Une époque où notre histoire et notre culture se transmettaient (encore) oralement, d’une génération à une autre. Dans ce sens, la HALQA n’était pas qu’une simple Agora, un lieu de détente et de loisirs. Elle était bien plus que cela et occupait donc une place prépondérante dans notre société. Sur cette prise il s’agit d’une HALQA où l’on simule un combat (féroce) d’épées ( remplaçées par de longs bâtons). Nostalgie d’un temps où les arabes ont connu leur apogée, et ce, grâce à leur courage, leur force corporelle et…

Read More

El-Jadida…Années soixante-dix

El-Jadida…Années soixante-dix, époque où le respect de l’espace du piéton revêtait son plein sens.Pas un seul commerçant ne dépassait l’espace qui lui est réparti….À quoi était- ce dû?À des autorités qui veillaient scrupuleusement sur l’application de la loi?À des commerçants respectueux des lois et de l’ordre, sous peine d’être verbalisés?Toujours est- il, que les trottoirs et en dépit de leur étroitesse permettaient aux piétons de se déplacer sans trop de peine.Admirez la propreté des lieux au.passage.

Read More

El-Jadida : Marre De Cette Ville Et De La Médiocrité De Ses Responsables

Marre de ces chantiers qui durent et perdurent, à cause de la désorganisation des responsables, de leur tâtonnement et de leur lenteur dans les travaux.Marre de toutes ces routes crevassées.Marre de toute cette poussière qui envahit aujourd’hui, chaque coin et recoins de la ville.Marre de tous ces gravats qu’on abandonne sur des routes et « trottoirs », déjà en piteux état.Marre de toutes ces bouches d’égouts ouverts, ou sur le point de s’affaisser avec une partie de l’asphalte, ceci quand elles ne dépassent pas le niveau de l’asphalte de plusieurs…

Read More

A quand des toilettes mobiles à El-Jadida?

A quand l’installation de toilettes mobiles dans la ville?Quand va- t- on enfin essayer de pallier au manque de sanitaires publiques dans la capitale des doukkala? En 1956, pour ne pas dire à l’orée du protectorat, il existait 11 toilettes publiques à El-Jadida.Onze toilettes dans une ville où le nombre d’habitants ne dépassait guère quelques milliers. Aujourd’hui, et « grâce » à nos « valeureux » conseillers, il n’en existe plus une seule (exceptée la pissotière en face de la citerne portugaise, exécutée à la va-vite, après les multiples protestations…

Read More

Le piéton est- il un fardeau à El-Jadida?

Le piéton est- il un fardeau à El-Jadida?Celui qui marche ne mérite- t- il pas d’être considéré comme un citoyen?Eh oui, aujourd’hui c’est la triste réalité !!!S’il n’y a pas de trottoir alors par où passer ou marcher? Sur la route avec les voitures ?3/4 des trottoirs à Mazagan sont, ou en chantier, sous « protectorat » par les marchands ambulants et « farachas », ou pris par les terrasses des cafés et restaurants!!!Triste réalité mais on en est là…

Read More

pourquoi avoir fermé le camping?

Pourquoi Benrbiâ a-t-il fermé le camping si rien ne l’obligeait à le faire précipitamment?On sait tous que sa principale motivation n’était autre que de régler son compte à Haj Kamel qui avait préféré donner les quatre sièges de son parti ( Al Ahrar) à Abdelhakim Soujda. Des sièges qui ont permis lors du décompte final, de donner la présidence à ce dernier au dépend de Benrbiâ.Sauf qu’en fermant ce camping que gérait Haj Kamel depuis des décennies, ce sont des touristes qui ne savent plus où placer leurs caravanes une…

Read More

Le premier orchestre de la ville d’El-Jadida

.Il a vu le jour dans les années soixante-dix et a eu l’honneur et le privilège d’avoir quelques passages à la télévision marocaine ( RTM).A l’époque, une émission ( Adwae Al Madina) passait chaque samedi à la télé et méttait face à face, deux villes du royaume.La première confrontation de Mazagan était contre … Khouribga.Au programme: chant, comédie, théâtre… Bref, tout ce qui permettait de découvrir de jeunes talents. Boustani Hmidou, Berrechid, Demkila, Idriss, Bouhali…constituaient l’ossature de cet orchestre. Plusieurs membres de cet orchestres nous ont quittés, que Dieu ait…

Read More

Des gilets fluorescents pour nos  » faucons »…

El-Jadida : Les agents de circulation et plus précisément les motards qu’on nomme communément « les Faucons » se doivent de porter des gilets fluorescents afin d’être visibles des automobilistes.Appelés assez souvent à réguler la circulation devant les écoles ( 7h30 à 08h 30mn du matin et 18h00 à 8h30), des horaires où nos rues et boulevards sont plongés dans le noir à cause d’un éclairage défaillant, nos  » faucons » sont pratiquement invisibles au milieu de la route.A tout moment, ils peuvent voler dans les airs, au propre comme au…

Read More

Une photo parmi tant d’autres…

Les anciens du DHJ lors d’un match amical joué à Settat, contre la RSS d’Alaoui, Boudraâ, Ghiadi, Belfoul, Maâti… Un très beau match et de très belles retrouvailles entre de vieilles connaissances. Et bien qu’amical, ce match fut très disputé et s’est soldé par un 2-0 en faveur des doukkalis. Une très belle reception post- match, fut organisée par les hrizis qui se sont surpassés pour bien recevoir leurs homologues doukkalis. Depuis ce match , l’on note avec tristesse, que beaucoup de joueurs nous ont quittés.Puisse Allah les recevoir dans…

Read More

Mais où est passé le canon de la cité portugaise?

Comme par magie, ce canon a disparu des remparts de la cité portugaise, sans qu’aucune partie concernée n’ouvre une enquête pour tirer cette affaire au clair.Comme par magie aussi, les moteurs de la cellule réfrigérante mortuaire (morgue) ont été « subtilisés »sans que cela n’éveille un quelconque intérêt à chercher la ou les personne (s) qui y sont impliquée (s).Et Dieu sait, que pour dérober un canon ou les moteurs de refroidissement d’une morgue, on a besoin de plusieurs intervenants et de la mise en place de toute une logistique.On ne peut…

Read More