Désolé d’être handicapé…

Une histoire en même temps émouvante et révoltante…qui s’est passée à Sidi Bouzid, il y a quelques années, mais qui reste toujours d’actualité, puisque ces personnes à mobilité réduite, qu’on dit « Handicapés », continuent à subir la négligence de tous, surtout des autorités.  » Il y a parfois de ces moments qui te marquent à jamais, te poussent à réfléchir et t’emplissent de reconnaissance. Alors que j’étais allongé sur une plage à quelques kilomètres d’El Jadida, entouré du tumulte et du brouhaha que connaissent généralement les plages marocaines à…

Read More

La capitale des Doukkala: de El Jadida la belle à El Jadida la poubelle.

Avec son parc industriel de Jorf Lasfar, ses unités pharmaceutiques, agro-industrielles, ses ressources agricoles, son patrimoine, El Jadida est une ville riche, cependant, et avec toutes ces potentialités, les jdidis s’accordent à dire que leur ville marche à reculons. Aussi bien pour son organisation, son hygiène, son urbanisme, son plan de circulation, le civisme de ses habitants, la capitale des Doukkalas était donnée en exemple en matière de propreté dans les années 60/70. Force est de constater, aujourd’hui, que pour ne pas subir la dure réalité du présent et un…

Read More

La Commune « Urbaine » d’El-Jadida patauge dans la médiocrité.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Commune Urbaine d’El-Jadida ne jouit pas d’une bonne réputation auprès des jdidis : lenteur, bureaucratie, mauvais rendement, indiscipline, absence d’organisation, d’études sérieuses, de suivi, d’évaluation, d’une bonne maîtrise de travail… Autant de facteurs qui la marginalisent et la placent dans l’incapacité d’accompagner les mutations traversées par notre ville. Mais à qui la faute ? À ses cadres ou aux élus qui donnent les ordres et gèrent à leur guise ?Il faut dire qu’aussi loin que remontent nos souvenirs, exception faite du…

Read More

El Jadida : Les projets inachevés … Une véritable énigme

Inutile d’entamer encore une fois l’état environnemental catastrophique qui sévit à El Jadida depuis plusieurs années et qui dénote d’un laisser-aller de la part des autorités locales. Beaucoup d’encre a coulé pour dénoncer cet état des choses qui nuit à l’image de cette ville qui se ruralise de plus en plus. Il faut se rendre à l’évidence et se convaincre que rien ne se fait normalement dans ce « Deauville » dont plus rien ne subsiste. Que de projets ont été lancés depuis des années et qui n’ont pas encore vu le…

Read More

Une commission a été chargée d’enquêter sur les véritables raisons qui retardent l’ouverture de la gare routière d’El-Jadida.

Sur demande du Wali de la région Casablanca- Settat, M.Mhaidia, une commission du ministère de l’intérieur a été chargée de mener une enquête approfondie et d’essayer de tirer au clair les véritables causes derrière le retard qu’accuse l’ouverture de la gare routière d’El-Jadida, par le ministère du transport.La décision du Wali M.Mhaidia fut prise après sa brève visite à El-Jadida et sa réunion avec, élus et parlementaires de la région et la plainte qui a été déposée par l’Association marocaine de protection des deniers publics auprès du secrétariat du Wali.El…

Read More

Un autre pan de l’histoire d’El Jadida est en train de disparaitre

Un autre pan de l’histoire d’El Jadida est en train de disparaitre avec le délabrement avancé du bâtiment qui servait autrefois de commissariat de police. Tout jdidi profondément attaché à sa ville natale (ou adoptive ) ressent une vive indignation devant l’état de ce bâtiment emblématique de l’histoire et de l’architecture locale, aujourd’hui négligé par ceux qui semblent manquer de sensibilité esthétique et avoir une aversion pour le beau.La détérioration de cette construction soulève des mécontentements, en raison de sa valeur historique et architecturale, représentant un lien concret avec le…

Read More

L’ascenseur des politiques

Il remonte les politiques à l’étage du pouvoir et redescend vide,car c’est là qu’ils restent pour un temps indéterminé.Ceux qui le mettent en marche sont toujours les mêmes.Ce sont les misérables,les exclus,les laissés-pour-compte,et les chômeurs.Mais,ils n’obtiennent rien.Ils restent en bas à attendre ce qu’on leur a promis,ou même une obole.Sans resultats.Pourtant,ils y ont cru.Ces politiques,les avaient menés en bateau.leurs discours sur leur mauvaises conditions de vie les avaient pourtant convaincus sur leur crédibilité.Des menteurs,tous des menteurs.Cependant, après quelques années, ces mêmes menteurs récidivent, avec les mêmes discours,devant d’autres engeances,qui ne…

Read More

Kissariat Tazi d’El Jadida : un autre pan de la mémoire de la ville qui sombre dans les oubliettes.

Située au cœur de la ville d’El Jadida, entre la Cité portugaise et la fin du boulevard Zerktouni, kissariat Tazi compte parmi les lieux chargés d’histoire de la ville. Construite en 1916, elle est considérée comme l’une des plus anciennes kissariats du pays. Dans un passé pas très ancien, c’était un endroit vibrant où avaient lieu des ventes par courtage, enchères ou dlalla, notamment des vêtements traditionnels , des couvertures , des haiks et des tissus en pure laine confectionnés par des femmes jdidies. De nombreux tisserands y tenaient boutique.…

Read More

El jadida, la ville où tout n’est plus que désolation, désordre et incivisme..

Bienvenue à El jadida, la capitale des Doukkala ! Mazagan ou Deauville! La perle de l’Atlantique ! La ville aux multiples atouts, où il fait bon vivre, en raison de la douceur de l’air marin qui se dégage de ses belles côtes, une ville calme, accueillante et agréable, au charme suranné de par son architecture qui transporte dans le temps et l’espace, et dont le passé grandiose est toujours marqué dans les mémoires et dans les monuments. Une ville multiculturelle et cosmopolite ! Cette introduction n’est pas une publicité qui…

Read More

El-Jadida: C’est l’Anarchie

Malgré des campagnes, plutôt trompe- l’oeil, des autorités locales contre l’occupation illégale du domaine public, et qui se concentrent (hélas !) uniquement sur la place et l’avenue Hansali et dans quelques lieux déterminés, l’occupation illégale et anarchique de la voie publique, dans des avenues principales et dans de nombreux quartiers et artères de la ville, encombre l’espace réservé aux piétons et dénature l’esthétique de la ville. Il y a des règlements et des lois qui régissent la chose publique. On n’a nullement le droit d’occuper illégalement un espace public pour…

Read More