Une déclaration dénonçant des travaux d’aménagement d’un Souk sous les remparts d’un site classé patrimoine mondial

  jdi.cité.portugaise0

Suite aux travaux entamés actuellement sous le rempart de la ville portugaise de Mazagan à El Jadida, entre le Bastion St. Antoine et le Bastion St. Sébastien, pour créer un Souk, qualifié par les responsables du projet comme un « Souk Typique » destiné aux marchands ambulants qui occupent les espaces publiques du 2e Arrondissement de la ville ; les soussignés : l’Association Mazagan-El Jadida pour le Patrimoine (ame2p) ; L’Association de la Cité Portugaise et l’Association de la Citerne portugaise pour l’Industrie Traditionnelle, ne peuvent que déplorer profondément  la réalisation de ce Souk, vue ses répercussions négatives sur la valeur patrimoniale de ce monument classé depuis 1919 comme « Patrimoine National» par les Services des  Beaux-arts Chérifiens, et  qui,  figure depuis Juin 2004 sur la liste des villes classées  par l’ UNESCO  « Patrimoine Culturel Mondial »  .

Il convient de noter que parmi les recommandations les plus importantes dont s’était basée la commission de  l’UNESCO pour enregistrer la ville portugaise de Mazagan (à El Jadida) sur la liste des villes mondiales classées  « Patrimoine Mondial », l’engagement des responsables de la ville d’El Jadida de ne rien bâtir autour du site Classé Patrimoine (Zone de Protection) et de respecter les recommandations quant aux types de constructions dans une zone tampon délimitée autour du Site. (Voir la Carte de délimitation la zone Tampon et de la zone de protection de la Ville portugaise de Mazagan) .

Considérant que les responsables de la ville devraient s’ériger en modèle de protection des  patrimoines de notre Cité, les Associations soussignées :

jdi.cité.portugaise55–     Condamnent profondément ces  travaux (ce projet), qui contreviennent aux charges imposées dans la charte du classement et dont les responsables de la ville s’étaient engagées à respecter. Acte qualifié de contravention dont on ne peut pas prévoir les conséquences.

– Rejettent  fermement la mise en place d’un projet qui peut avoir des répercussions qui peuvent aboutir à la radiation de Mazagan de la liste des villes du monde classées «Patrimoine Mondial Culturel ».

– Invitent  tous les Citoyens d’El Jadida à exprimer leur soutien et  leur solidarité inconditionnels  et de contribuer dans tous les programmes de protestation.

– Lancent  un appel à l’opinion publique nationale et internationale et tous ceux qui se soucient vraiment du Patrimoine Culturel  pour mobiliser  toutes les formes de protestation possibles jusqu’à la suspension  d’un  « projet fantôme » qui nuira inévitablement  à l’aspect touristique de la ville dans son ensemble, et qui menace le classement de la ville portugaise de Mazagan par l’UNESCO  comme « Patrimoine Mondiale » ;  un Classement qui n’a pu se réaliser que grâce aux efforts de plusieurs années  d’un groupe responsables, au niveau local et gouvernemental. Des responsables qui aiment El Jadida et leur engagement était pour augmenter l’attraction touristique et le développement économique et social de cette ville.

–     Assument toutes les responsabilités à qui conque qui procédera ou participera  à  la perversion au niveau de la zone de protection de la ville portugaise de Mazagan, Mazagan considérée un patrimoine commun de l’humanité et une partie de l’Identité d’El Jadida.

Association Mazagan-El Jadida pour le Patrimoine-  ame2p.

Association la Cité Portugaise.

Association la Citerne Portugaise de l’Artisanat.

cité.portugaise2

Related posts

Leave a Comment