SEMAINE DE L’ENVIRONNEMENT Le littoral au centre des préoccupations

envirr

Par:Chahid Ahmed

Bien que la mer ait été présente sur l’agenda de nombre des précédentes éditions de la Semaine de l’environnement organisées par l’Association des Doukkala depuis 2007, il s’avère aujourd’hui que cette grande bleue, sur laquelle se focalisent les attentions de par le monde, détient une légitime exclusivité des travaux autour desquels auront à s’articuler les réflexions, les études et les débats de la 10ème édition de cette grande rencontre scientifique, prévue à El Jadida du 1er au 04 Juin prochain sous le thème : « Doukkala fête la COP 22. Vers une nouvelle gouvernance de la mer et du littoral : Défis et perspectives du développement durable des zones côtières »

La large et judicieuse fourchette des sujets programmés qui sont émaillés de mots clés très évocateurs, genre « littoral face aux enjeux climatiques », « La loi du littoral »,  « La protection du littoral », « Vulnérabilité du littoral »,« Impact de l’aménagement du littoral sur le milieu environnemental »… entre autre, nous ramène à un et même point de référence, à savoir : le littoral, cet espace de rencontre entre la terre, la mer et l’atmosphère, ce lieu de convergence et de compétition entre de nombreuses activités humaines, quelques fois concurrentes et qui  constitue aussi un patrimoine biologique et paysager de première importance où les équilibres écologiques sont sans cesse fragilisés par des facteurs naturels et surtout par l’homme.

Il est à souligner que la zone littorale des doukkala qui se caractérisée par une grande diversité morphologique où plusieurs type de côtes peuvent y être distinguées a toujours été un lieu privilégié de l’implantation humaine en raison de son accessibilité, des ressources qu’elle  recèle et de sa situation stratégique. Cette occupation s’est traduite surtout dans la période récente par le développement d’activités multiformes (pêche, agriculture, exploitation du sel, exploitation des sables, activités portuaires, tourisme,…) et de nombreux aménagement qui ont ainsi vu le jour.

Ainsi donc, et à l’instar des littoraux du monde, elle devient par la force des choses, le siège de contraintes anthropiques diverses qui sont les rejets directs en mer (domestiques et industriels), les exploitations des ressources vivantes (pêches et collectes d’algues) et des ressources non vivantes (caractères de sables), les activités portuaires en plus du tourisme estival.

Selon le Professeur Assobhei qui nous avait confié quelques temps plus tôt son constat relatif à cette problématique, il ressort que « plusieurs études ont été réalisées pour évaluer l’impact de ces contraintes aussi bien sur l’environnement littoral que sur les ressources marines et le fonctionnement des écosystèmes côtiers. Résultat ? Il est certain que ces écosystèmes connaissent des perturbations écologiques dont la gravité est variable. Toutefois, une analyse critique des résultats et des interprétations de ces études doit être réalisée ».

En effet, selon cet homme de science, « la méthodologie de travail et la stratégie d’échantillonnage sont des éléments déterminants dans l’établissement d’un diagnostic fiable de l’état de l’environnement d’un écosystème. Le choix des stations de prélèvements, leur fréquence, la durée des mesures, l’étendue d’échantillonnage, la calibration du matériel de  mesure, l’adéquation des méthodes d’analyses et d’interprétation des résultats, sont des éléments clefs d’une analyse scientifique fiable ».

« Une analyse scientifique fiable », c’est donc dans ces quelques mots que l’on peut trouver ce sésame qui n’a rien de magique mais qui peut nous fixer sur certaines réalités que nous devons regarder bien en face. Un sésame que nous espérons découvrir entre les lignes des différents exposés et interventions que nous offre l’Association des Doukkala à travers un panel de scientifiques  qui œuvrent chacun dans son domaine pour nous brosser un tableau des plus réalistes de cet environnement qui nos héberge.

 enviro

 

Related posts

Leave a Comment