Quand l’ignorance et l’inculture font la paire…

jdi.marhaba

Par: Khadija Benrhziel

El Jadida est en train d’être saignée à blanc, et assiste muette devant le dépouillement des souvenirs qui constituaient son passé glorieux.

Après l’emmuration des cabines de la plage, qui faisaient d’elle le Deauville marocain, et la fierté des jdidis, voici maintenant qu’on vient de raser l’escalier de l’hôtel Marhaba donnant accès sur la plage .

Plusieurs diront que cet escalier est un risque pour les passants, dans la mesure où il est décrépi et est devenu un refuge des alcooliques, et des drogués, mais il représente beaucoup pour les jdidis, c’est tout un pan  de leur histoire qui disparaît dans le néant.

A voir toutes ces démolitions consécutives, dues à l’ignorance de certains gestionnaires du bien public, l’on se demande quelle sera la prochaine victime à sacrifier sur l’autel de l’inculture ou de l’incompétence?

hotel-marhaba1

Related posts

One Thought to “Quand l’ignorance et l’inculture font la paire…”

  1. matar

    Bonjour de paname,comment veux tu que la ville soit bien gérer par des gens qui ne connaissent pas la mer; ocp_ kouribga la plage et autres incompétents politiques corrompus jusqu’à l’os et qui ne font pas la différence entre un hameçon et une canneà pêche ?y a t’ il une charte du patrimoine de la ville? Encore plus grave plus de cinéma c’est des fachistes experts en exotorcation des bien public,, disfonctionnement urbain docteurs es corruption; l’identité de la ville est entamée.Alors que faire porter plainte signer des pétitions internet .lansser des alertes ,traquer ces incompetants.ces berranis+que font les politiques pour qui les gens on voter on tout cas si la ville est malade c’est qu’elle est gérée par des malades.

Leave a Comment