Le tribunal de première instance de Safi a condamné une femme quinquagénaire à un mois de prison ferme pour avoir partagé une vidéo où elle nie l’existence du virus.

Elle était également poursuivie pour outrage à fonctionnaire public et menaces de mort suite à des propos tenus dans la même vidéo.  Cependant, cette sentence est atténuée car les magistrats ont considéré que la dame n’a pas saisi la gravité de son discours

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/08/tribunal.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/08/tribunal-150x150.jpgadminsLibre OpinionLe tribunal de première instance de Safi a condamné une femme quinquagénaire à un mois de prison ferme pour avoir partagé une vidéo où elle nie l'existence du virus. Elle était également poursuivie pour outrage à fonctionnaire public et menaces de mort suite à des propos tenus dans la même vidéo.  Cependant, cette...Source de L'information Fiable