Poésie contre politique

gouvernement

Par Ahmed Benhima   benhima3
Nos politiciens nous ont tous lamentablement déçus. Ils réussissent tout pour eux, ratent immanquablement tout pour nous et reviennent, à chaque échéance, effrontement sur scène pour promettre le paradis quand ils n’ont que l’enfer à offrir. De toute évidence, ils ne nous tiennent pas dans leurs cœurs, si toutefois ils en ont un, mais dans leurs mains et dans leurs poches. Ils ont massacré le pays, gâché le présent et compromis l’avenir. Quand nous votons pour A afin d’écarter B, C et D, ils remportent haut la main grâce à nous, les élections et au bout de quelques mois de vacances grassement rémunérées ils nous lâchent, nous tournent le dos, se mettent en retrait et nous livrent, comme de misérables rats, précisément à B, C et D en vertu de coalitions et d’alliances, je dirais plutôt de surenchères et de tractations habiles mais impitoyables.
Pour toutes ces raisons, je préconise pour l’avenir, à défaut un gouvernement de technocrates, de préférence un gouvernement de poètes.

Related posts

Leave a Comment