Pause- café avec Vicky Thopson, instructeur de Yoga de renommée mondiale

vicky5

eljadidascoop

Vrai que le processus d’apprentissage du Yoga peut être ressenti comme un développement et que ce n’est pas une question d’être le plus souple ou d’avoir des expériences intéressantes, mais plutôt d’arriver à un état harmonieux et de devenir un avec soi-même.

Et c’est pour en savoir plus sur cette philosophie et/ou ce style de vie à part entière, que nous avons profité de notre brève rencontre avec Vicky Thompson, pour lui poser ces quelques questions.

Eljadidascoop : Le Yoga est nouveau au Maroc, beaucoup de personnes ne l’ont jamais encore pratiqué, si je vous demande de nous en parler en quelques mots, vous nous direz quoi ?

Vicky Thompson : Tout d’abord, la fonction primordiale des postures de yoga  est d’enlever les troubles dans le corps qui entravent le bien-être et la concentration. Sachez que quand le corps est immobile et que les muscles restent étirés pendant un certain temps, les tensions disparaissent.  Une méthode unique en son genre et propre au yoga.

En pratiquant les postures régulièrement, le corps prend l’habitude d’être détendu.

La circulation du sang dans les organes s’améliore et leurs fonctionnements se régularisent. Postures, respiration, relaxation, méditation,  concentration… fortifient votre système nerveux  et font disparaître, dépressions et  tensions et revitalisent votre bien être.

vicky6

–  Nous savons qu’il existe plusieurs sortes de Yoga, le « Hot », le « Hatha » le « Flow »… mais qu’est ce que vous pouvez nous dire à propos du Hot Yoga qu’on vous a vue pratiquer aujourd’hui?

V.T : Elle constitue une alternative de prédilection pour mettre en forme le corps, perdre du poids, éliminer le stress et/ou acquérir des habitudes de vie plus saines.

– Vous qui êtes Anglaise, comment l’avez-vous découvert ?

V.T : Je dirai par  hasard. Il y a seize ans, je pratiquais différents sports, sans pour autant parvenir à éviter cette sensation de  fatigue et/ou  de stresse au travail et à travers le rythme de vie que je m’imposais.

Mais quatre ans plus tard, et par  pure coïncidence, j’ai découvert le Yoga à New York ou plus particulièrement le Hot Yoga. Depuis ce jour, et une fois ayant constaté ses bienfaits sur mon corps et mon mental, je n’ai plus arrêté de m’y adonner et de me perfectionner.

Ce fut une grande découverte, pour ne pas dire un véritable coup de foudre.

– Selon vous, pourquoi l’appelle-t-on Hot Yoga,  est-ce parce que ses séances se déroulent dans des salles chauffées à 40°, ou parce que les mouvements ainsi que les postures exécutés demandent plus d’efforts physiques et de concentration que d’autres sortes de Yoga ?

V.T : La région d’Inde qui a vue naître le Hot Yoga, enregistrait souvent des températures qui avoisinaient  les 40°.

Et au fur et à mesure que  mouvements et postures étaient exécutés; que la température des corps s’élevait, que les cœurs battaient plus fort  et que les yoguistes  étaient trempés de sueur, une agréable sensation  s’emparait alors des corps et en faisait régner un sentiment de bien être et de purification.

vicky8

-Votre dernier mot…

V.T : Le Yoga  est à la fois une pratique sportive à lui seul  comme il  est également utile dans l’entraînement avant le sport.

Cela n’empêche qu’une fois épousé, il peut aussi transformer notre philosophie et notre regard sur plusieurs  choses qui nous entourent : Le monde n’a-t-il pas la beauté du regard qu’on y pose ?

Ceci dit, je tiens à vous informer que très prochainement, des cours de Yoga seront donnés aux enfants de 16 ans et moins, au Mazagan Beach et Golf Resort ou je vis et travaille.

vicky7

Related posts

Leave a Comment