Libre opinion…Folie du monde

Selon toute probabilité, l’humanité va devoir passer tout le 21è siècle, si toutefois il lui suffit, à corriger les erreurs du 20è siècle.

Evidemment, elle n’a pas eu tort de croire à l’optimisme des philosophes et des savants, aux promesses du positivisme et aux aptitudes de l’intelligence pour accroître patiemment le confort et la qualité de sa vie. En revanche, elle a surestimé ses capacités et donné libre cours à ses ambitions, à ses caprices et même à ses fantaisies.

Flattée par ses exploits, elle a aboli progressivement toutes les barrières morales, juridiques, religieuses et rationnelles qui freinent habituellement la prétention, la vanité, la provocation, l’agressivité ou la folie. Persuadée qu’elle est devenue au-dessus de toutes les lois que la nature a conçues et établies, elle en a perturbé l’ordre et le fonctionnement. Partout où elle est parvenue sur terre, sous terre, au ciel, en mer, elle a fait subir ses dépassements et sa tyrannie. Puis, de dérive en dérive, elle a substitué le superflu au nécessaire, le mensonge à la vérité, la guerre à la paix, l’artificiel au naturel, l’excès à la modération tant et si bien que tout est devenu suspect, tout est devenu dangereux. Tout dépossède et aliène les nations pauvres, sur-enrichit les nations riches. Tout appauvrit les populations vulnérables et renforce les élites nanties. Sur une planète dégradée, polluée, menacée et menaçante, l’humanité a besoin de beaucoup d’ingéniosité pour concilier ambition et raison, pour restaurer l’humanisme dévoré par le matérialisme sauvage et rétablir l’ordre indispensable à sa survie.

Par :Ahmed Benhima (El Jadida Scoop)

Related posts

One Thought to “Libre opinion…Folie du monde”

  1. Ettalibi Moussa

    Hélas! le monde perd la raison à force de vouloir raser les piliers de sa structure humaine. les nantis que la folie pousse à l’eugénisme veulent liquider à tout prix les vulnérables. Or, sans ces derniers, les nantis ne peuvent survivre. En effet, la vie est à l’image des étoiles où les cinq branches sont représentées par la puissance et la richesse, la faiblesse et la pauvreté, le savoir et son développement durable, l’apprentissage et le renouvellement des connaissances, la créativité culturelle et technologique. Cet ordre naturel basé sur la bonté divine ne peut accepter la malhonnêteté, le vol, le viol, l’effusion du sang,…
    Merci Ssi Ahmed Benhima d’avoir attiré notre attention sur cette folie mondiale vers laquelle nous conduit via une stratégie de choc le clan du malheur qui cherche à nous vacciner de force et nous marquer comme des moutons.

Répondre à Ettalibi Moussa Annuler la réponse