C’était le 3 Décembre dernier que nous nous étions permis d’accorder un « bon point », à la société « Derichebourg », en signe d’encouragement pour le « lessivage » à forts jets d’eau, éffectué par ses agents au niveau du théâtre Afifi, dans l’objectif d’aseptiser la place de tout ce qu’elle dégage comme saletés et odeurs nauséabondes.
Celà fait aussi un mois que par la même occasion, nous avons estimé que la balle est dans l’autre camps, qui est tenu de libérer cet espace de tous les vagabonds qui squattent les entrées latérales du théâtre pour s’adonner à l’alcool à brûler tout en faisant leurs besoins sur place et au défi de tout le monde.
Fort malheureusement, le lessivage est toujours en pratique, ce qui prouve que les murs du théâtre servent toujours d’urinoirs et à autres choses avec.
Déprimant.
CHAHID AHMED

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/01/THEATRO1.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/01/THEATRO1-150x150.jpgadminsLibre OpinionC'était le 3 Décembre dernier que nous nous étions permis d'accorder un 'bon point', à la société 'Derichebourg', en signe d'encouragement pour le 'lessivage' à forts jets d'eau, éffectué par ses agents au niveau du théâtre Afifi, dans l'objectif d'aseptiser la place de tout ce qu'elle dégage comme saletés...Source de L'information Fiable