Les chauffeurs des petits taxis protestent…

A l’approche de la délocalisation de la gare routière et de son transfert près de celle ferroviaire, les chauffeurs des petits taxis  sortent de leur mutisme et exigent une augmentation de deux dirhams pour les « prix planchers » qui concernent les plus courts trajets.

Ce prix minimum qui sera exigé du client, même pour un trajet de 100m, fait suite aux pourparlers actuels qui ont lieu avec les responsables sur ce secteur et qui exigent  des petits taxis d’El-Jadida, l’introduction immédiate des compteurs, comme cela se fait depuis des décennies et des lustres dans la majorité des autres villes du royaume.

Il faut dire qu’à ce jour, c’est l’anarchie qui prévaut dans ce secteur. Car pour un même trajet, le client paye divers tarifs, qui n‘obéissent à aucune logique et ne dépendent que bon vouloir du « taxi driver ».

Cette même anarchie porte un sacré coup au tourisme dans notre ville, puisqu’elle laisse une mauvaise image aux visiteurs de cette ville, qui ont parfois l’impression de s’être fait pigeonner.

Affaire à suivre…

El Jadida Scoop   

Related posts

Leave a Comment