Les barons de la drogue, ont-ils jeté leur dévolu sur la région d’El-Jadida?

Alors qu’elle était jusqu’à un passé récent, une région paisible, épargnée de tout trafic de drogue et de  contrebande, El-Jadida donne l’impression aujourd’hui, de devenir  « l’épicentre » d’un très grand trafic de drogue.

Mafias et barons de ce  trafic, dont étaient plutôt connues les villes du nord et à une  époque, récente celles du sud aussi, semblent avoir changé de cap pour jeter leur dévolu sur la région d’El-Jadida.

Cette paisible région qui a toujours été connue par son  A.I.T.A, non pas la couleur musicale, que tout un chacun connait et qui y est fort populaire du reste, mais : Agriculture, Industrie, Tourisme et Artisanat, est menacée aujourd’hui de devenir une véritable plaque tournante de trafic de drogue.

Depuis que le nord a été, presque « cadenassé » par l’armée dans le but de stopper  l’immigration clandestine, les trafiquants de drogue ont jugé bon de quitter cette « zone de turbulence »  pour les cieux plus cléments de Doukkala.

Depuis, on a l’impression que les régions côtières d’El-Jadida, sont devenues des terrains de prédilection et des plaques tournantes pour trafic international de drogue.

De temps à autre, des communiqués de la gendarmerie nous informent, soit de l’échouage de  ballots de drogue sur une plage donnée de la région, soit de la saisie de grandes quantités sur le point de prendre le large….

Il y a à peine quelques jours, une grande quantité de drogue fut saisie à la plage de Sidi Bounaim (Tnine Chtouka). Mais les trafiquants sont parvenus à prendre la poudre d’escampette « profitant de la nuit et d’une vision limitée » selon le communiqué.

Mais  ces « faits divers » qui reviennent en leitmotiv, sont une corroboration en soi, sur l’importance   de ce trafic dans la région et sur les grandes sommes d’argent que les barons parviennent à brasser.

Quant à notre gendarmerie, on peut se demander, tout d’abord, si elle a  les effectifs nécessaires pour surveiller toutes les plages de la région…

Si elle a le matériel sophistiqué adéquat pour lutter contre ce trafic de grande envergure …

Si elle a le moral, la motivation et l’intégrité nécessaires pour continuer à lutter  contre ce trafic et les trafiquants ?

En attendant, la drogue et les barons sont bel et bien présents et pour très longtemps dans la région.

El Jadida Scoop