Les aliénés d’El-Jadida…

Chaque ville a ses malades mentaux, des vrais, mais à El-Jadida, nous héritons, et ce depuis toujours, des malades mentaux « libérés » venant de la capitale et des alentours!

C’est saisonnier, tous les 3/4 mois, la ville pullule subitement de ces pauvres gens (dont beaucoup sont extrêmement dangereux) sans que les autorités ne bougent le petit doigt!

Il y a des périodes où on marche tout en guettant un coup de poing, de bâton ou de poignard!

Additionnés aux sans-abris, aux pickpockets, aux barbus…., il fait vraiment bon vivre à El-Jadida😡

F.Bouhouchi

Related posts

Leave a Comment