L’enfant noyé, il y a une semaine au Zéphyr, vient de rendre l’âme.

Après une semaine à combattre la mort dans une clinique privée d’el Jadida, JAD, vient de rendre l’âme aujourd’hui.

Une semaine, entre la vie et la mort, après avoir été repêché des fonds de la piscine du Zéphyr, presque cinq minutes après s’être noyé .

Des vacances qui se transforment en cauchemar pour les parents du petit. Et une  enquête doit essayer de  mettre toute la lumière sur les circonstances exactes qui ont entouré ce malheureux  accident.

Il est inconcevable que dans ce moderne complexe dédié au corps des enseignants, personne n’ait remarqué l’absence de l’enfant ou vu sa chute dans l’eau,  avant 05 minutes passées.

Ce genre de piscines, doit être doté d’une alarme de manière à ce que même en cas de chutes accidentelles nocturne, l’attention puisse être attirée où que l’on soit.

En Occident, des piscines dotées d’alarme sont monnaie courante.

Certes, cela ne nous rendra pas le petit JAD, mais cela nous évitera, à coup sûr, d’autres accidents du genre.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment