Les dangers du tatouage au  » henné »

Par : Abdellah Hanbali

Leur présence est assimilée à des moments de joie et de fête. Leur savoir-faire ne récolte qu’admiration et félicitations. Elles, ce sont toutes ces femmes, dont le seul outil de travail se limite à une seringue, remplie  d’un peu de henné, mais qui en quelques minutes, sont capables d’accomplir de merveilleux tatouages sur vos mains, vos pieds ou toute autre partie de votre corps. 

henné19

Comme dans tous les métiers, certaines d’entre elles, parviennent, grâce à leur talent, à se distinguer du lot et à fidéliser une grande partie de sa clientèle. Mais la majorité exerce où il peut y avoir des clients potentiels : moussems, souks, autour des mausolées, voire parcs, plages, centre -villes…
Munies d’un tabouret et dans le meilleur des cas, d’un parasol, elles n’ont pas besoin de plus d’un à deux mètres carrés pour s’adonner à ce métier. De ce fait, elles ne semblent  déranger personne et en retour, personne ne parait leur chercher noise.
henné4
Leur talent est dans la majorité des cas, indiscutable et la diversité des styles proposée est extraordinaire : fassi, soussi, doukkali, oujdi, khaliji, hindi…un choix large et un client qui n’a que l’embarras du choix.
Depuis toujours, les marocaines en ont fait, une façon d’être et de paraître. Une culture ancestrale qui n’a pas tardé à dépasser nos frontières, pour devenir s’universaliser.
Mais, car il y a malheureusement un mais,  personne n’a jamais pris la peine de répertorier ces femmes pour les identifier et  contrôler leur marchandise? A-t-on jamais contrôlé la qualité de leur henné et des produits qui lui sont ajoutés?
Sans les incriminer de le faire exprès, certaines  concoctent parfois deshenné7 mélanges hautement toxiques qu’elles ajoutent à leur henné, et seuls une belle couleur et un client satisfait  leur importe.
Dernièrement, une jeune fille a développé une terrible allergie suite à un tatouage au henné. Les dermatologues sont sceptiques. La fille est capable de développer un cancer et par extension, subir une ablation…
Prudence donc avec ces tatouages et plus particulièrement lorsque vous n’avez aucune garantie sur la qualité du « henné » proposé.

Related posts

Leave a Comment