Le Salon du Cheval d’El Jadida se poursuit avec le lancement de la 9ème édition du Morocco Roya Tour de saut d’obstacles

d

C’est dans le cadre de la 11ème édition du Salon du Cheval d’El Jadida, et sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qu’a débuté, ce jeudi, la troisième étape de la neuvième édition du Morocco Royal Tour de saut d’obstacles.
Cette prestigieuse compétition est organisée par la Garde Royale, mais également par l’Association du Salon du Cheval d’El Jadida et par l’Ecole royale de Cavalerie.

Ce tournoi figure à l’agenda des sports équestres à l’international : son attrait réside dans son concept unique puisqu’il est organisé dans trois villes différentes du Maroc durant trois semaines consécutives.

En 2018, les cités historiques de Tétouan et de Rabat avaient ainsi été le td1héâtre de cette compétition dont le niveau ne cesse de s’élever. Cette épreuve, qui vient désormais de recevoir une quatrième étoile, se déroule cette fois à El Jadida selon une programmation toujours aussi riche qui comprend un total de 27 épreuves, dont 13 comptant pour la « Longines Ranking List FEI », avec trois Grands Prix CSI 4* qualificatifs pour la Coupe du Monde. Mais aussi le CSIO4*W « Coupe des Nations », qui réunit les meilleures équipes de la planète. De quoi attirer une fois encore les plus grands cavaliers du monde…

Par ailleurs, cette deuxième journée du Salon du Cheval d’El Jadida a également été marquée par la tenue du concours de photographie du cheval Cheikh Mansour Bin Zayed. Organisé par l’Union des Photographes Arabes à l’occasion de la 11ème édition du Salon du Cheval d’El Jadida, ce concours a été lancé en partenariat avec la galerie Al-Faras. Il a permis de récompenser le cliché photographique qui a su le plus mettre en valeur toute la beauté du pur-sang arabe et la grâce de ses mouvements, mais également qui a su immortaliser de la plus belle des manières le folklore et le patrimoine équestre.

Le premier prix octroyé dans la catégorie « Folklore et Patrimoine » (Tbourida) a donc été attribué à Mohammed Abu Hassan de Bahreïnd3.
.Le premier prix dans la catégorie « beauté du cheval arabe et de ses mouvements », a été décerné à Mustafa al-Jundi de Syrie.

Cette journée du Salon a également permis de primer les différents lauréats du Concours artistique des jeunes talents, auquel a pris part un groupe d’étudiants issu d’établissements d’enseignement de plusieurs régions saoudiennes.

Related posts

Leave a Comment