LE MAROC, CARREFOUR DES CIVILISATIONS

ELJADIDASCOOP

 Le Maroc est par excellence,  le pays de la diversité culturelle : qu’elle soit juive, berbère, hassani, andalouse, méditerranéenne… En plus d’être  ethnique et de civilisation, cette diversité n’a jamais constitué un handicap. Au contraire, elle a été de tous temps une force, une richesse et une synergie, qui a abouti à une harmonieuse cohabitation exemplaire.

el jadidacite_portugaise_en_pril

 « Vous savez, nous confia le Père de l’Eglise d’El-Jadida, ce n’est pas un hasard si tous ces européens viennent s’installer au Maroc. Ce pays a de tous temps, était terre de tolérance ».

El Jadida  confirme parfaitement et admirablement cette coexistence. Ce magnifique bijou architectural,  ce symbole de tolérance qu’est la cité portugaise, représente les trois religions monothéistes en terre d’Islam.

Eglise, Mosquée et Synagogue dominent le ciel  de la cité et l’illustrent  parfaitement et de la plus belle des manières.

el.culture

Le livre d’Edgard Morin « Amour, Poésie, Sagesse » publié en 1997 et regroupant ses conférences données entre 1990 et 1995 lève le voile sur un bon nombre de questions et notamment sur le pourquoi de l’intolérance de certaines personnes avec lesquelles nous partageons, pourtant, le même territoire et les mêmes valeurs humaines.

Amour, car il faut aller au fond d’une personne pour espérer distinguer son côté rationnel, raisonné et/ou fou.

Poésie, parce que les rites accompagnent l’homme dans son  quotidien. Et parce qu’une éducation qui fait place à la poésie,  parvient à tempérer les impulsions des hommes

Sagesse, car c’est la raison et que  dans un univers où dominent parfois des technologies aux conséquences néfastes,  la sagesse est capable de faire réfléchir les hommes.

el jadidacité

Pour finir, disons que la cohabitation entre humains est inévitable : le réchauffement de la terre (COP22 à Marrakech en est un bel exemple) …..sont quelques exemples parmi d’autres, qui soulignent l’interdépendance de tous les peuples de la terre et  hypothèquent leur avenir,  tout en les poussant à coopérer et à cohabiter pour exister.

Related posts

Leave a Comment