Le Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) a échappé à une tentative d’escroquerie de la part d’un entraîneur uruguayen.

Le technicien en question prétend avoir signé un contrat avec le club doukkali il y a quelques années, et que le DHJ a rompu unilatéralement cet engagement.

L’arnaqueur avait déposé plainte auprès de la commission des litiges de la FIFA, en réclamant 3 millions d’euros en guise de dédommagement.

Contacté par la haute instance internationale de football, le DHJ a été surpris de voir que les documents fournis par le coach étaient falsifiés, du sceau de la FRMF qui ne ressemble en rien à celui authentique, jusqu’aux noms de responsables fictifs du club cités dans le contrat.

 La FIFA a ainsi rejeté la plainte de « l’entraîneur » uruguayen.

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/dhj-20200.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/dhj-20200-150x150.jpgadminsSportLe Difaâ Hassani d'El Jadida (DHJ) a échappé à une tentative d'escroquerie de la part d'un entraîneur uruguayen. Le technicien en question prétend avoir signé un contrat avec le club doukkali il y a quelques années, et que le DHJ a rompu unilatéralement cet engagement. L'arnaqueur avait déposé plainte auprès de...Source de L'information Fiable