Le « Deauville marocain » version 2022.

Des cabines murées au temps de l’ex président Soujda et qui tombent en ruine au temps de Ben rabiâ.

Le premier est originaire de Sidi Smail. Le deuxième est Hrizi.

Fallait-il s’attendre à autre chose ( à mieux) de la part de ces deux individus?

Le premier est Aujourd’hui emprisonné pour détournement des fonds de la commune. Le deuxième est un homme d’affaire qui n’est en place que pour fructifier ses affaire ( le Akhennouch jdidi) et qui devait, depuis belle lurette) être emprisonné pour délit d’initié dans plusieurs affaires, qui font de lui, le milliardaire qu’il est aujourd’hui.

Ai fait, elles sont oû les associations, telles Doukkala et consorts?

Elles sont oû les ONG?

Il est oû Al Guerrouj?

Par: Abdellah Hanbali

Related posts

Leave a Comment