La mer d’Oulad Ghanem rejette de la drogue

Dans la matinée de ce lundi, pas moins de 34 paquets de Haschisch ont été rejets par la mer à Oulad Ghanem.

Aussitôt alertés par quelques habitants de ce village, les gendarmes se sont déplacés sur place pour procéder à la récupération de tous les paquets et ouvrir une enquête afin d’identifier les auteurs de ce trafic.

L’origine de cette drogue reste imprécise, mais selon toute vraisemblance, la drogue aurait été jetée en pleine mer par des trafiquants professionnels pourchassés par la marine royale. Ils auraient préféré larguer la drogue pour se débarrasser de pièces à conviction pour le moins, encombrantes.

Assabah affirme en outre que le rejet de la drogue par la mer dans cette zone n’est pas une première, d’autres cas similaires ayant été enregistrés par les autorités locales.

Si l’on en croit certaines sources, cette zone maritime serait, pour les trafiquants de drogue, un passage vers  les villes atlantiques du sud, le transport routier de la drogue n’étant plus un moyen sûr pour approvisionner les zones du sud.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment