Il était une fois Mazighane une ville portuaire. I- Du port Rutubis à Marsa Mazighane

mazighane

Par: Jilali Derif  j.derif

Tracer l’histoire d’un site ne peut se faire que d’après l’étude de sa structure, ses environs et ses ressources. .. sans oublier de chercher à comprendre ses dénominations successives.. Au 1er siècle du calendrier grégorien Pline l’ancien (23 à 79 après J.C), écrivain et naturaliste romain,nous rapporte d’après le périple de Polype (IIème siècle avant J.C), des données sur les situations réciproques de l’embouchure de l’Anatis (Oum Er-Rbia) et du port Rutubis par rapport à Lixus (Larache) dont on peut en déduire que le port Rutubis se trouve à 8000 passus  au sud de l’Anatis,  soit 8 milles romains qui correspondent à 11km 840m.  Certains auteurs admettent que le port Rutubis correspond à Rusubis, nom cité par le géographe Grec  Ptolémée d’Alexandrie au II ème siècle  après J.C.

À partir du XIVème siècle le Rutubis sera désigné sur les portulans et les planisphères établis par des cartographes et géographes Portugais, Espagnols et Italiens sous les toponymes : Mazagra; Mezegan; Mezegam; Magazam; Magazem; Mazacan; Mazagam; Maizagam; marzagam…; tous ces toponymes semblent être une transformation ou déformation du toponyme Mazighane مازيغن cité par le géographe arabe Charif Al Idrissi au milieu du XII ème siècle.

Related posts

Leave a Comment