Guerre des civilisations, y croyez-vous vraiment ?

 guerre

Par : Rachid HAMRARRAS

L’amalgame entre islam et terrorisme, la notion de guerre des civilisations… qui enflamment les médias depuis le 11 septembre 2001 sont-elles fortuites ? L’attentat sur les tours jumelles et celui perpétré contre Charlie Hebdo et l’acharnement médiatique qui s’en suivit ont constitué un tournant tragique dans la façon dont sont perçus les musulmans par le reste du monde aujourd’hui.

Cet acharnement ne date d’ailleurs pas du 11 septembre 2011 ! Il est au fait aussi vieux que le cinéma hollywoodien* qui a dépeint les arabes et les musulmans comme des abrutis et des sanguinaires dépourvus d’humanité depuis que les studios d’Hollywood existent. Hollywood a si bien préparé le terrain à l’avilissement de l’arabe et du musulman que la théorie du « choc des civilisations » a trouvé un terreau fertile pour prendre racine.

Dans un article de Marc Chevrier intitulé « Le choc des civilisations selon Samuel P. Huntington », paru sur le site Encyclopédie de l’Agora*, Huntington avance que depuis la fin de la guerre froide, ce sont les identités et la culture qui engendrent les conflits et les alliances entre les États, et non les idéologies politiques ou l’opposition Nord-Sud.

Divagations d’un professeur de Harvard, ou pierre à l’édifice de ce que doit être le monde selon des théoriciens néoconservateurs, il n’en demeure pas moins que le monde paraît avoir avalé la pilule.

En substituant les conflits identitaires et culturels, donc de civilisations, à la bonne vieille guerre froide contre un ennemi refroidi et ne présentant presque plus d’intérêt, Samuel P. Huntington dévoile là un « projet » d’ennemi pour les USA du 21ème siècle et un ennemi tout désigné à la classe politique américaine et plus tard « occidentale », sans oublier les énormes occasions d’affaires que cela génère au grand profit des industries de l’armement, du pétroles, des médias et de la finance internationale.

Récupéré par Georges W. Bush qui, dans son infinie bêtise ou au contraire grande sagesse, le dira haut et fort « Cette croisade, cette guerre contre le terrorisme, prendra quelque temps. » L’ex-président américain répond ainsi aux vœux les plus chers des extrémistes de tous bords : Jihadistes musulmans, extrémistes évangélistes, juifs orthodoxes… chacun convaincu de son intérêt à déclencher la fin du monde!

Publication fort intéressante et bien documentée, parue sur le site de la chaine TV ARTE et intitulée « Il n’y a pas de choc des civilisations »

http://www.arte.tv/fr/

Related posts

Leave a Comment