Et alors que nos boulevards semblent sommeiller, Aziz  a été totalement sous le charme de nos différents quartiers qui sourient de mille fleurs, rafraîchissent la vue et émerveillent les balades.

Charmé par tant de beauté, l’œil sensible de  ce photographe, essaie de transmettre fidèlement l’objet de sa séduction, tout en mémorisant des clichés riches en couleurs, douces et délicates.

Les photos   d’Aziz ( Sindibad Doukkala) nous font redécouvrir des beautés naturelles, pourtant si familières.

Des merveilles qui nous poussent à réapprendre à regarder les choses de manière différente, pour mieux les apprécier.

On réapprend, avec Aziz à regarder  cette ville qui nous a appris à  panser des plaies, qu’on  croyait inguérissables parfois.

 Une ville qui nous a,  et aussi longtemps que notre mémoire remonte dans le passé, appris la passion, la tolérance, la méditation, l’ouverture et le respect d’autrui.

C’est sur cette magnifique ville qu’Aziz s’est  focalisé totalement. Une ville qui regorge de tant de beauté…

On est étonné de redécouvrir notre ville grâce à ce photographe professionnel qui a

eu le flair et le talent, de nous faire redécouvrir El-Jadida et ses magnifiques boulevards et dont une majorité d’entre nous,  s’est habituée ( malheureusement) à emprunter sans s’y arrêter une seconde, pour en apprécier les charmes.

Et c’est à travers cette campagne vagabonde qu’Aziz nous donne à voir; que le poète se réveille en chacun de nous et que nos yeux contemplent des tableaux de Monet ou de Cézanne plus vrais que…nature !

Les prises d’Aziz ( Sindibad Doukkala)  nous ont rendus rêveurs, tout en nous projetant dans un romantisme infini.  Elles  nous ont appris à découvrir les merveilles (cachés ?)  de cette magnifique ville et surtout, en ces temps très spéciaux de …confinement.

Bravo Aziz. Bravo l’Artiste.

Par : Abdellah Hanbali

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/jdi.conf_-1024x498.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/jdi.conf_-150x150.jpgadminsEn vogueEt alors que nos boulevards semblent sommeiller, Aziz  a été totalement sous le charme de nos différents quartiers qui sourient de mille fleurs, rafraîchissent la vue et émerveillent les balades. Charmé par tant de beauté, l’œil sensible de  ce photographe, essaie de transmettre fidèlement l’objet de sa séduction, tout en mémorisant des clichés...Source de L'information Fiable