El Jadida : UN VOISINAGE INADÉQUAT !

lavage

Par: Abdellah Hanbali

L’aspect de la ville d’El Jadida est  presque « dénaturé » par ce nouveau phénomène que les citoyens n’ont certainement pas manqué de constater, à savoir les stations de lavage. Une activité , semble-t-il, en vogue  et que l’on voit « fleurir »  à chaque tournant de rue. Or, si i nous n’avons rien contre ces nouveaux « commerces », nous estimons que le choix de leurs emplacements est souvent loin d’être idéal.

Un emplacement qui  ne doit en aucun cas être choisi avec légèreté. Il y va tant de la quiétude que du bien-être des citoyens et parfois même de leur sécurité.

Si certains  se réjouissent d’avoir accès à un tel service, à deux rues de chez eux, d’autres ne sont pas du tout du même avis, notamment, en raison des nuisances qui pourraient leur être causées par les bruits, les odeurs, l’encombrement …Surtout en cette période estivale où ces stations tournent à plein régime

Nous osons espérer que les services qui ont à charge de délivrer de tels permis,, en dépit de l’inadéquation du projet, de l’exiguïté de la surface des locaux autorisés, se soucieraient davantage de l’intérêt des citoyens et de leur tranquillité, que de « leur intérêt personnel »  .

Ceci va sans dire que  l’aspect esthétique de la ville ne manque pas d’en  subir l’effet, à son tour, surtout quand l’emplacement de ces stations se situe dans des endroits et  quartiers inappropriés.

Les autorités compétentes de la ville, s’il s’en trouve encore  qui s’en soucie parmi eux du devenir de la capitale des Doukkala, doivent  veiller au retrait de toute autorisation jugée  préjudiciable et indue et ce, aussi bien pour l’intérêt général de cette cité, que pour la sérénité de ses habitants.

                                                                                

Related posts

Leave a Comment