Par: Abdellah Hanbali

L’aspect de nos villes se dégrade de jour en jour : route défoncées, trottoirs squattés, façades d’immeubles ternes et/ou ne respectant aucunement les normes techniques et/ou architecturales du quartier et par extension, son aspect urbain…

Mais ces dernières années, une autre  nouveauté vient de  faire son apparition au sein du paysage « urbain » d’El-Jadida et que les citoyens n’ont certainement pas manqué de constater.

Il s’agit de toutes ces stations – lavage d’autos, que l’on voit « fleurir » à chaque tournant de rue.

Or on n’arrive toujours pas à  comprendre pourquoi un service qui était cantonné jadis,  dans les stations d’essence, appelés à juste titre, « Stations – Services », tout en donnant amplement satisfaction, soit relégué au second plan, pour ne pas dire aux oubliettes.  

 Si nous n’avons rien contre ces nouveaux « commerces », nous estimons par contre, que leur emplacement est loin d’être idéal. Parce qu’il y va tant de la quiétude, que du bien-être des citoyens, voire de leur sécurité.

Si certains habitants ne sont pas d’accords avec ce point de vue, puisqu’ils se réjouissent de cet avantage de pouvoir accéder à un tel service à deux rues de chez eux, les voisins immédiats de ce genre de commerce ne sont pas du tout du même avis, notamment en raison de toutes les nuisances qui découlent des nuisances sonores, de l’occupation quasi-systématique  des trottoirs par des voitures attendant leur tour pour être lavées ou en train de sécher ; de toute cette eau qui déborde sur les trottoirs et la chaussée….

A cela s’ajoute le fait que la quasi-totalité de ces stations de lavage ne jouissent pas d’un espace suffisamment spacieux et à même de leur permettre d’effectuer toutes leurs besognes à l’intérieur, sans s’accaparer l’espace public.

Nous espérons que les services qui délivrent de tels permis, en dépit de l’inadéquation du projet et des surfaces autorisées pour, se soucieront plus dans l’avenir de l’intérêt des citoyens, de leur tranquillité et de leur quiétude et bien-être.

Il ne faut pas, non plus, oublier l’aspect esthétique de la ville qui en subit l’effet, principalement lorsque ces stations se situent dans des quartiers inappropriés.

Les autorités compétentes de nos villes doivent aussi veiller au retrait de toute autorisation jugée préjudiciable et indue et ce, aussi bien pour l’intérêt général de la ville que pour la sérénité de ses habitants et l’amélioration de la qualité de leur cadre de vie.

https://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/station-auto.jpg?fit=770%2C356&ssl=1https://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/station-auto.jpg?resize=150%2C150&ssl=1adminsEn voguePar: Abdellah Hanbali L'aspect de nos villes se dégrade de jour en jour : route défoncées, trottoirs squattés, façades d’immeubles ternes et/ou ne respectant aucunement les normes techniques et/ou architecturales du quartier et par extension, son aspect urbain… Mais ces dernières années, une autre  nouveauté vient de  faire son apparition au sein du paysage « urbain »...Source de L'information Fiable