El Jadida : Un point positif… la société en charge du réaménagement de l’entrée de la ville rectifie le tir. Qui en est derrière ?

Certes, on a l’habitude d’essayer d’attirer l’attention sur certains disfonctionnements ou problèmes dont souffre la ville. Mais aujourd’hui, on a l’agréable surprise de constater que, suite au réaménagement de la route de l’entrée de la ville, et aux défectuosités constatées sur l’asphalte qui a commencé à se craqueler et à présenter des ondulations, à peine quelques mois après sa finalisation, la société en charge de ce projet a rectifié le tir, en entamant une remise à niveau de cette route qui constitue la porte d’entrée de la capitale des doukkalas.

Il faut, incontestablement, rendre à César ce qui est à César, et restituer le mérite d’un bon acte à son auteur. Et force est de constater que la décision de reprendre les travaux afin que le projet soit livré conformément aux termes du cahier des charges ne pouvait émaner que des hautes instances décisionnelles, en l’occurrence le gouverneur de la province qui s’investit personnellement pour que les projets de réaménagement des voiries soient réalisés dans les règles de l’art.

En effet, à titre de comparaison, le tronçon de l’Avenue Annasr allant de la Cité Portugaise jusqu’au rond-point Moréni n’a rien en commun avec sa continuité vers Sidi Bouzid qui a été réalisée selon les normes en vigueur et n’a rien à envier aux belles corniches balnéaires connues dans d’autres villes du Royaume. Ce dernier tronçon a, rappelons-le, été réalisé sous la supervision effective de M. Mohammed El Guerrouj qui effectuait régulièrement des visites sur le terrain afin de s’assurer de la bonne marche des Travaux d’aménagement.

D’autres exemples de ces initiatives qu’on espère voir se généraliser, c’est le tronçon de la route nationale reliant El Jadida à My Abdellah qui a également été réalisé selon des normes en vigueur, dans le respect de la qualité des matériau, en terme de chaussée, de signalisation, d’éclairage… sans oublier l’avenue Annakhil  qui a aussi été relooké de manière parfaite et a renvoyé une belle image de ce centre-ville qui gagnerait à bénéficier d’une pareille revalorisation.

Il faut rappeler que ces réaménagements des voiries contribuent hautement à assurer la sécurité routière. Car accentuer la répression pour limiter le nombre d’accidents ne peut avoir d’impact que s’il est accompagné d’une infrastructure routière adéquate. La sécurité routière ne se résume malheureusement pas à des sanctions toujours plus lourdes, mais aussi et surtout à un aménagement des voiries qui assure aux usagers une conduite aisée et sans risque.

Enfin quelqu’un qui veille à assumer sa mission bien comme il se doit.

Khadija choukaili

Related posts

Leave a Comment