Par ces temps de chaleur où il fait bon se baigner dans les eaux si calmes du môle si cher aux jdidis, deux jeunes hommes ont décidé de regagner la plage d’El Jadida à la nage, à partir du môle où ils ont l’habitude de se baigner.

Malheureusement, leur escapade au môle s’est transformée  en véritable cauchemar, quand l’un des deux amis, âgé de 23 et relevant du quartier Lalla Zahra, a disparu de la vue de son compagnon au niveau du port d’El Jadida.

Les agents de la Protection Civile, alertés par son ami, ont passé deux longues heures à la recherche du noyé, et ont fini par repêcher son corps inerte, à l’endroit même où il a disparu de la vue de son copain.

Le môle, si apprécié par les jeunes jdidis demeure certes, un endroit idéal pour les amateurs de natation, mais comporte, hélas, le risque omniprésent de noyade du fait de sa non- surveillance.

Certes, les autorités ont fait plusieurs tentatives d’interdiction de baignade au niveau du môle, mais ont dû céder au désir de la population sous sa demande pressante.

Il faut noter que ce lieu fait partie du patrimoine et de la mémoire des jdids et qu’il serait inconcevable d’en interdire l’accès. Cependant, une surveillance des baignades par des maîtres-nageurs s’impose afin d’éviter d’autres drames.

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/09/noyade-55.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/09/noyade-55-150x150.jpgadminsArrêt Sur ImagePar ces temps de chaleur où il fait bon se baigner dans les eaux si calmes du môle si cher aux jdidis, deux jeunes hommes ont décidé de regagner la plage d’El Jadida à la nage, à partir du môle où ils ont l’habitude de se baigner. Malheureusement, leur escapade au môle s’est transformée  en...Source de L'information Fiable