A quelques semaines de l’ouverture de la saison de la récolte de l’algue marine, l’Association Miftah Lkheir des professionnels de la pêche artisanale a tiré la sonnette d’alarme en adressant deux plaintes au Gouverneur et au délégué de la pêche maritime de la Province, pour condamner les actes irresponsables de certains commerçants de l’algue rouge, les accusant d’exploiter les plongeurs et de les inciter au non-respect de la période du repos biologique et la récolte anarchique, en ce temps de crise sanitaire, profitant des différends existant entre les instances territoriales et administratives, relatifs à tout ce qui a trait aux domaines terrestre et maritime, d’une part et aux milieux rural et urbain d’autre part.

Profitant de l’accalmie que l’état de l’urgence sanitaire a imposée, et d’une houle clémente,  ces braconniers n’ont pas hésité à reprendre du service et entamer la récolte de l’algue rouge avant l’ouverture officielle de la saison par les autorités concernées, mettant en œuvre tous les moyens nécessaires à la plongée sous-marine, pour la cueillette de cet or rouge tout le long de la côte s’étendant de la zone urbaine Jrifa à la zone Ouled Brahim près du port de Jorf Lasfar.

L’association a sollicité également, dans le cadre de ces plaintes, la nomination d’une commission multidisciplinaire constituée des acteurs concernés par les activités de ce secteur, afin de contrôler la récolte de l’algue rouge et d’imposer des sanctions sévères aux contrevenants.

Par: Khadija Choukaili

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/algues.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/algues-150x150.jpgadminsSociétéA quelques semaines de l’ouverture de la saison de la récolte de l’algue marine, l’Association Miftah Lkheir des professionnels de la pêche artisanale a tiré la sonnette d’alarme en adressant deux plaintes au Gouverneur et au délégué de la pêche maritime de la Province, pour condamner les actes irresponsables de certains commerçants de l’algue...Source de L'information Fiable