On a tant relaté les comportements de ces jeunes délinquants qui sèment la terreur au sein de la ville. Et leurs comportements déferlent la chronique de tous les sites régionaux. On relate leur addiction à la drogue, les agressions dont ils sont responsables sous l’effet des psychotropes et tous leurs crimes font la une de plusieurs journaux.

Mais ces jeunes ne sont pas tous des délinquants en quête de victimes à délester de leurs biens. Car, fort heureusement, il existe une catégorie de jeunes qui croient encore en ces valeurs de partage, de respect et de bienfaisance. Cela fait chaud au cœur de les voir tendre la main à ceux qui en ont besoin.

Sous le thème «Dif’’e Chitae » (chaleur d’hiver), les jeunes de « l’Association Moustaqbal Chabab Al Jadidi » ont entrepris une action très louable en tendant la main aux SDF en cette rude saison, en leur distribuant des chaussettes, des bonnets et des sandwichs. 40 personnes ont pu bénéficier de cette action humanitaire.

Ces jeunes ont parcouru les rues de la ville munis de leurs sacs à dos et de boites contenant des sandwichs et ont ainsi pu, selon leurs moyens modestes permettre à ces SDF de bénéficier de ce geste lourd de sens.

Des jeunes qui ont pris cette initiative et ont tenté, le temps d’une journée, de réchauffer le cœur de ces SDF dont nul ne se soucie, avec le peu de moyens dont ils disposent, pendant que les autorités se prélassent dans leur salons douillets, laissant ces malheureux livrés à leur sort et faire face au rude froid de cette saison.

Un grand bravo à ces jeunes qui nous redonnent confiance et démontrent que notre ville dispose encore d’un potentiel humain qui représente l’espoir pour les générations futures.

Khadija Choukaili

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/06/JDIDA5-1024x768.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/06/JDIDA5-150x150.jpgadminsEn vogueOn a tant relaté les comportements de ces jeunes délinquants qui sèment la terreur au sein de la ville. Et leurs comportements déferlent la chronique de tous les sites régionaux. On relate leur addiction à la drogue, les agressions dont ils sont responsables sous l’effet des psychotropes et tous...Source de L'information Fiable