A-t-on idée du calvaire de ces milliers de citoyens qui transitent quotidiennement par ce site commercial si exiguë pour contenir ce nombre important de commerçants de toute la province qui s‘y ravitaillent ?

Créé pour renforcer les structures de santé de la province, l’hôpital Mohammed V qui a nécessité un investissement de près de 320 millions de dirhams a, certes, constitué une véritable consolidation des infrastructures sanitaires. Cependant, on ne peut négliger le fait que la réalisation de ce grand projet a largement contribué à déplacer les problèmes d’un secteur à l’autre. Comme dit l’adage bien connu «Déshabiller Pierre pour habiller Paul ».

Certes, on a dû amputer le marché de gros d’une superficie importante afin de résoudre un problème de renforcement de l’infrastructure sanitaire. Malheureusement, cette solution a engendré d’autres difficultés relatives à l’encombrement et à la dégradation des conditions de travail des commerçants grossistes.

En effet, l’hôpital a été construit sur une superficie de 10 hectares au niveau de l’emplacement de l’ancien souk hebdomadaire «El Hamra», et sur la majeure partie du marché de gros de fruits et légumes, qui devait être démoli et délocalisé vers une nouvelle structure au niveau de la Commune de My Abdellah.

Le marché de gros s’est donc vu amputé, provisoirement, de 7 hectares, certes, pour la bonne cause, pour une durée déterminée, mais s’est retrouvé, depuis la construction de l’hôpital Mohammed V, dans un espace ne représentant que 30% de sa superficie initiale. Ce qui a fortement impacté la qualité des conditions de travail et de transactions, sachant que le nombre de commerçants qui s’y approvisionnent quotidiennement avoisine les 5000. C’est dire également le grand encombrement qu’il connait vu le trafic important et les nombreux véhicules qui y transitent.

La solution résiderait sans doute, au niveau de la délocalisation du marché de gros à My Abdellah. Ce qui mettrait fin à l’anarchie et à l’encombrement qui y règne actuellement, et éviterait aux 5000 commerçants qui s’y ravitaillent, de subir quotidiennement ces conditions catastrophiques pour leur ravitaillement.

Il faut rappeler que le retard qu’accuse la délocalisation du marché de gros vers My Abdellah accentue les problèmes de gestion des désagréments engendrés notamment par la pluie, et qui coûtent à la Commune des dépenses supplémentaires en terme de logistique de déblocage de l’enceinte du marché en cas d’intempérie, et éviterait également aux usagers de subir ces tracas dont ils peuvent se passer.

A quand une solution qui rétablirait l’organisation et la bonne marche des activités commerciales au sein de ce marché important dans des conditions salubres et respectant les normes d’hygiène ?

El Jadida Scoop

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/05/Marché-de-gros-1-1024x765.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/05/Marché-de-gros-1-150x150.jpgadminsJdidis à la UneA-t-on idée du calvaire de ces milliers de citoyens qui transitent quotidiennement par ce site commercial si exiguë pour contenir ce nombre important de commerçants de toute la province qui s‘y ravitaillent ? Créé pour renforcer les structures de santé de la province, l’hôpital Mohammed V qui a nécessité un investissement de près de 320...Source de L'information Fiable