El Jadida : La tragédie des barques de la mort continue… 13 morts dont 3 doukkalis

La tragédie des victimes de l’immigration clandestine se poursuit et le bilan des victimes de ceux qui se sont hasardés à prendre le large, en désespoir de cause, en embarquant à bord de barques de « fortune » continue de s’alourdir au fil des tentatives de rejoindre la rive européenne via les côtes espagnoles.

Ainsi, 28 migrants clandestins, dont deux originaires de Sidi Bounaïm et un de Had Ouled Frej, ont embarqué il y a quelques jours lors d’un départ organisé par un passeur depuis Tnin Chtouka.

Malheureusement, leur embarcation a chaviré et la majorité ont trouvé la mort par noyade. Les garde-côtes espagnoles ont entamé une opération de sauvetage depuis ce dimanche 17 octobre et ont repêché 3 rescapés dont un couple de Tiflet et une fille de Fès, ainsi que les corps de 13 autres noyés.

Les garde-côtes continuent leurs recherches pour tenter de retrouver les 12 autres disparus.

L’association chargée des migrants clandestins a mis un numéro à la disposition des familles des disparus (+34956725869) pour leur permettre de rapatrier les dépouilles.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment