El-Jadida: Égorgement d’un chauffeur de bus Un assassinat crapuleux, loin de nos valeurs

bus5BUS55

Les habitants de la ville d’El Jadida se sont réveillés, samedi matin, sur une terrible nouvelle. Un chauffeur de bus a été sauvagement et froidement égorgé sur la route Azemmour- El Jadida à hauteur de la station balnéaire Mazagan Beach. Le crime a été commis, dans la nuit du vendredi 6 au samedi 6 mars 2015. Le jeune chauffeur, originaire d’El Jadida, a été sauvagement assassiné, alors qu’il rentrait vide d’Azemmour vers El Jadida.

La victime se serait, apparemment arrêté pour prendre en place son ou ses assassins sur sa route alors qu’il était seul dans le bus qu’il conduisait. Un acte insouciant qu’il a payé de sa vie. Le vol était le mobile de cet assassinat inhumain et loin de nos valeurs que la région n’avait jamais vécu dans le passé.

En tous les cas, les éléments de la gendarmerie royale viennent trois suspects. L’un d’entre eux est d’ Azemmour, quant aux deux autres, ils résident à El-Jadida, quartier Sfa. Le quartier même où  réside le défunt.

Il en ressort d’après nos premières informations, que la jeune victime a été dépouillée d’une somme de 3.000 DH et de son téléphone portable.

Enfin, cet assassinat met en cause les employeurs qui, indirectement, sont responsables de ce crime. Comment osent- ils employer une seule personne dans de pareilles circonstances ? L’employé peut être victime, comme tout être humain, d’un malaise. Alors qui y palliera ? Une question que nous ne manquerons pas d’évoquer ainsi que d’autres infractions de cette nouvelle société chargée du transport en commun à El Jadida et dans la région.

 

Related posts

Leave a Comment