Après le décès le samedi 16 novembre de la fillette âgée de 8 ans, atteinte de méningite et admise à l’hôpital Mohammed V dans un état critique le mercredi 13 novembre, on déplore le décès d’un autre enfant de la même famille, âgé de 11 ans, qui vient d’expirer son dernier souffle après avoir été admis ce vendredi lui aussi dans un état critique suite à des complications de la maladie.

Il faut rappeler que les autorités sanitaires avaient entrepris des mesures préventives au niveau de toutes les écoles de la Commune de Oulad Hcine d’où les enfants sont originaires, afin de limiter la propagation de cette affection par l’administration de vaccins et de certains antibiotiques.

Malheureusement, un autre enfant de la même famille a également été admis à l’hôpital Mohammed V et continue à combattre la mort, pendant que les autorités locales continuent à avancer que la situation est sous contrôle, estimant sans doute qu’ils ont fait le nécessaire.

Il est à noter que tout semblait montrer que les autorités sanitaires étaient en état d’alerte au niveau de la région afin d’éviter la propagation de la maladie à d’autres enfants, mais les faits prouvent que la maladie continue à faire des ravages puisque plus d’un mois après le premier décès on continue à enregistrer d’autres cas qui semblent ne pas avoir été pris adéquatement en charge.

En attendant une quelconque réaction de la part des autorités sanitaires, espérons que ces cas resteront isolés et que la situation sera maîtrisée.

Khadija Choukaili

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/HOPITAL-5.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/HOPITAL-5-150x150.jpgadminsRégionAprès le décès le samedi 16 novembre de la fillette âgée de 8 ans, atteinte de méningite et admise à l’hôpital Mohammed V dans un état critique le mercredi 13 novembre, on déplore le décès d’un autre enfant de la même famille, âgé de 11 ans, qui vient d’expirer...Source de L'information Fiable