El Jadida : Agression d’un jeune étudiant de l’ISTEA à Hay Al Matar  

 

violence

Par: Khadija Choukaili

Il est regrettable de constater l’état d’insécurité qui règne depuis quelques années à El Jadida, et particulièrement à Hay Al Matar qui y devient un point noir.

les agressions s’y multiplient pour atteindre  des seuils intolérables.. Parfois même en plein jour.et  de préférence, contre des personnes isolée et/ou vulnérables.

En effet, un jeune étudiant de l’ISTEA vient d’être  agressé ce samedi à Hay Al Matar à 14h . Blessé à la tête, il a été transporté aux urgences de l’hôpital régional Mohammed V pour y subir les examens et les soins nécessaires.

Le corps enseignant de cet institut ainsi que les étudiants sont indignés par la recrudescence de la violence dans ce quartier.Car au delà de ce regrettable fait divers , il ne se passe plus un jour sans qu’on nous  rapporte l’agression d’un homme ou d’une femme, jeune ou moins jeune.

Ces crimes ne sont plus de simples faits divers commis de manière sporadique. D’autant plus que le manque d’effectifs de la police ( l’effectif existant est absorbé par la sécurité  de l’Institut français, l’école Charcot, Macdonald,American Langage…) , ajouté à l’ingéniosité de ces criminels, compliquent davantage la donne.

La situation est devenue alarmante car les incidents récurrents et la délinquance des mineurs commencent à prendre une ampleur inquiétante. Les agressions se déroulent au grand jour, au vu et au su de tous. Il serait temps que les autorités adoptent, à court terme, un plan d’urgence pour mettre fin à ces agressions et à ces situations de violence qui sont un vécu quotidien imposé à la population,  et ce, en multipliant les patrouilles de police et les effectifs des motards.

Il est aussi temps d’assurer la sécurité dans tous les quartiers et pour tous les habitants de cette ville, et ce, en commençant par utiliser ces agents et voitures de police, stationnés, inutilement et  à longueur de journées devant les institutions étrangères précitées.

Après tout ce sont les contribuables marocains qui payent les salaires de ces agents de …l’ordre et de la sûreté nationale!!!

Related posts

One Thought to “El Jadida : Agression d’un jeune étudiant de l’ISTEA à Hay Al Matar  ”

  1. carle

    Vous pourriez aussi signaler que les retraités français paient aussi des impôts.Vous pourriez nous dire par conséquent quel est la part des impôts marocains qui sont alloués à la force publique et la part des impôts des français qui leur est aussi alloué.
    Merci de nous tenir au courant.On compte sur vous.
    Merci.

Répondre à carle Annuler la réponse