El Jadida : A quand une piscine municipale à El Jadida à l’image de la grande piscine municipale de Rabat ?

Durant la période estivale, qui ne rêve pas de quelques moments de détente au bord d’une belle et grande piscine dotée de tous les moyens de plaisance ?

La capitale des doukkalas est l’une des plus riches provinces du Royaume, et dispose de tant d’atouts lui permettant de développer son tourisme. Cependant, au lieu d’aller de l’avant, elle ne fait que régresser.

Quand on voit les grands projets qui sont réalisés dans d’autres villes du Royaume, l’unique question qui nous vient à l’esprit en tant que jididis attachés à leurs ville natale, est « pourquoi pas El Jadida ? ».

En cette période des élections où on tourne une page d’un passé non honorable pour  la ville qui se trouve dans une situation désastreuse, on ose espérer , avec « les nouveaux élus », une amélioration dans la gestion des projets et des deniers publics, qui sortirait la ville de ce désastre où elle est plongée depuis plusieurs années.

Il est sûrement utopique de comparer la capitale administrative à celle des doukkalas. Mais après coup, on se dit qu’avec un nouveau bureau en charge de la gestion des affaires communales,  on pourrait espérer voir se réaliser un projet de grande envergure tel que celui de la grande piscine de Rabat ?

Il faut rappeler que bien qu’El Jadida dispose de plusieurs belles plages, il n’en demeure pas moins qu’elle accuse un retard et un manque flagrant en espaces de détente tel que des espaces verts de détente et de promenade, mais aussi de sport , sans parler de la quasi-inexistence de piscines mis à part celles des hôtels souvent réservées à leurs clientèle.

A titre d’exemple, le projet de la grande  piscine municipale de Rabat a été réalisé dans le cadre du Programme intégré de développement de la ville de Rabat, baptisé « Rabat ville lumière, capitale marocaine de la culture », lancé en mai 2014 par SM le Roi Mohammed VI.

Inaugurée le 4 juillet 2019, la grande piscine de Rabat est devenue le nouvel espace de détente si convoité par les habitants de la capitale et ses visiteurs qui y trouvent un lieu doté d’une infrastructure de qualité et disposant de toutes les commodités en mesure de leur permettre de profiter au maximum des vacances d’été et partager de bons moments en famille ou entre amis.

Cette nouvelle infrastructure, sise quartier Yaâcoub Al Mansour, s’étend sur une superficie de 17.000 m² sur la route côtière, et dispose de quatre bassins réservés aux différentes tranches d’âge, ainsi que d’autres dépendances, dont des vestiaires, des douches, des échoppes, un café-restaurant et des parkings (gratuits). L’espace est également doté de tables et bancs en ciments pour casser la croute, de parasols, de transats et de chaises mis gratuitement à la disposition des visiteurs.

Cette belle piscine naturelle, qui offre une vue imprenable sur l’océan d’où l’eau des quatre bassins est pompée, joint les privilèges de l’eau de mer que l’on apprécie sur une plage au calme et au plaisir qu’on trouve au bord d’une piscine.

Ainsi, le premier bassin d’une profondeur de 7 mètres et s’étendant sur 600m² (30m/20m), dispose de deux plongeoirs et est réservé aux grands amateurs de plongées et de natation en profondeurs.

Un deuxième bassin olympique s’étendant également sur 600m² et d’une profondeur de 4,5 mètres de profondeur, dispose de 15 couloirs et de toutes les caractéristiques spécifiques nécessaires à l’organisation des compétitions de natation.

L’espace dispose de deux autres bassins dont l’un s’étend également sur 600m² et d’une profondeur de 2,50 mètres, et l’autre d’une superficie de 1500m² (50m/30m) et de 1,40 mètres de profondeur. Ce grand bassin est entrecoupé de 4 petits bassins de 0,60 mètre de profondeur, réservés aux enfants.

Cette infrastructure récréative figure parmi l’une des plus grandes piscines au monde, avec un plan d’eau de 27.000 m², ce qui constitue un saut qualitatif au niveau des infrastructures récréatives et sportives, non seulement dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, mais au niveau national.

Ce grand espace estival dispose également d’un personnel qualifié et en nombre suffisant. En effet, 140 maîtres-nageurs, 60 agents de sécurité, et 50 femmes de ménage y sont employées pour assurer la sécurité et le bien-être des visiteurs, en plus d’un poste de la Sûreté nationale et des forces auxiliaires, et d’un staff médical relevant du ministère de la Santé, sans oublier le staff des agents de la protection civile dotés de leurs véhicules toujours prêts à intervenir.

La grande piscine de Rabat connaît une grande affluence aussi bien des habitants de la capitale que des villes avoisinantes, vu son emplacement stratégique, mais aussi le tarif abordable fixé par les gestionnaires de la piscine à 10 DH, tout en exonérant du paiement, les personnes à besoins spécifiques et leur compagnon.

Il faut noter qu’un programme d’animation diversifié comprenant également des cours de natation et des activités de sensibilisation sur l’environnement a été mis en place au profit des estivants, de même que d’importantes potentialités humaines ont été mobilisées pour garantir toutes les prestations nécessaires aux visiteurs.

Il faut reconnaitre que cette infrastructure de grande envergure dont la gestion a été confiée au ministère de la Jeunesse et des sports, a permis la valorisation de la capitale, grâce aussi aux travaux intenses d’aménagement et des vastes espaces urbains et des parcs naturels, d’une superficie globale de quelque 260 hectares., en plus des projets d’aménagement de la corniche qui s’étend sur une distance de 13 km, et des entrées de la ville au niveau de la route menant vers Casablanca, Fès et Kénitra.

Certes, ces grands projets ont coûté un budget colossal, mais aussi l’implication des responsables communaux qui se sont investis afin d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés pour la réussite de  de tous les plans lancés pour l’aménagement de la ville, et ont permis une totale métamorphose de la capitale.

C’est dire que quand on veut, on peut. Espérons que les nouveaux élus d’El Jadida VOUDRONT bien lancer des projets de cette ampleur, auquel cas, ils POURRONT nous étonner par leur  savoir-faire.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment