DHJ/ASFAR: 0-0 Nul décevant des Jdidis !

dhj31

Moins de quatre jours après sa superbe victoire sur le Raja à Casablanca (0-1), le DHJ se contenta d’une prestation en demi-teinte face à l’ASFAR (0-0). 
Sous une légère pluie et des gradins bien garnis où les visiteurs se sont déplacés avec plus de 300 supporters, l’arbitre Nordine à donné le coup d’envoi du matche DHJ/FAR. Contrairement a ce que l’on attendait, cette rencontre n’a pas tenu ses promesses. Si le nul arrange bien les visiteurs, ce n’est malheureusement pas le cas pour les joueurs du Difaa Hassani d’El Jadida, qui ont ainsi laissé échapper une véritable occasion de rapprocher le leader et empocher la prime alléchante d’environ 10.000 dirhams promise par le bureau du DHJ en cas de victoire sur l’ASFAR. Le DHJ et l’ASFAR n’ont pas su départager ce samedi lors de la 20éme journée de la Botola Pro. Les deux équipes se sont neutralisées, 0-0.
Pourtant, l’entame des cavaliers des Doukkala était poussive. Dès le coup d’envoi, les jdidis étaient à deux doigt d’ouvrir le score, si la transversale n’avait pas repoussé un ballon bien botté en retrait par Bakr Hilali (2è). Devant le marquage stricte de Hadraf, Lamine Diakité et Sofiane Gadoum, qui étaient plus libres de leurs mouvements, avaient eu respectivement deux opportunités (28è, 39è), pour débloquer le score, s’ils n’avaient pas pêché par précipitations dans la surface des réparations. Zouhir Lâaroubi qui n’était pas trop sollicité lors de cette rencontre, parvint in extrémis à détourner difficilement un ballon de la tête de Youssfi en corner.
A la reprise les poulains de Mostapha Tarik moins entretenants, comme ils le furent contre le Raja, se créent quelques rares occasions, mais qui achoppèrent à chaque foie à une solide défense bien orchestré par Hammal. Ce dernier fut à côté d’Azim, un des meilleurs du onze Faraoui. A la 82è, Nanah eut peut-être la balle du match pour tuer le match, mais sa frappe était tellement maladroite pour pouvoir inquiéter les bois du gardien Zniti.
L’ASFAR a disputé cette rencontre privée des services de son latéral droit et meilleur passeur, Hamza Hajji, qui a écopé de son 4ème carton jaune face à l’IZK. Ce match nul fera regretter sans nul doute à Mostapha Tarek regrettera le manque d’intensité de ses joueurs tout au long du match.
Ce nul permet au DHJ de rejoindre le MAT à la 3ème position avec 31 points alors que le club militaire est 9ème avec 24points.

H. P

Related posts

Leave a Comment