DHJ 0 – RAJA 2 : La poisse commence à poursuivre notre football

Certes, l’adage bien connu dit qu’on ne change pas une équipe (dans son sens le plus large) gagnante. Et Bencheika aurait un autre point de vue, puisqu’il a choisi de jouer ce match contre une grande équipe avec la même formation qui a perdu contre la MAS.

Se dirige-t-on vers la même poisse qui a poursuivi le DHJ durant la dernière saison ?

En début de ce match de la 8ème journée, les joueurs doukkalis ont paru mettre la pression sur leurs adversaires et ont laissé ressentir cet esprit de combativité bien que le jeu soit resté moyen durant la première mi-temps.

Cependant, dès les premières minutes du second half, on a senti un changement radical du rythme du jeu, dû surement aux changements que le sélectionneur tunisien a effectués. Un rythme soulevé qui s’est concrétisé notamment par le premier but des aigles verts qui ont coupé l’herbe sous les pieds des doukkalis, qui tentaient de reprendre leur place en haut du classement.

Le second but est venu à terme de leurs espoirs de revenir dans le match. Un but marqué par un Marouane Hadhoudi, sous l’émotion de sa déception (involontaire) de voir son ancienne équipe subir cette terrible défaite malgré les efforts consentis.

On ne peut que constater et applaudir la belle prestation que les aigles verts ont livrée, et reconnaitre qu’ils sont restés disciplinés et réactifs aux attaques des doukkalis et qui, en fin de compte, ont réussi à garder le dessus.

Certes, face aux Verts, la tâche n’est jamais aisée, et en matière de football, on n’est jamais à l’abri des surprises.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment