Des routes dans un état lamentable et …des accidents « à la pelle »

Un accident vient de se produire à l’instant, avenue Al Massira, au niveau de l’ITA.

Encore une fois, la même question qui revient en leitmotiv: qui en porte la responsabilité?

Certes, nous sommes dans une avenue qui observe une mise à niveau de sa route et de ses trottoirs depuis des mois. Un temps où les travaux observaient, la  majeur partie,  un total arrêt, pour une raison ou une autre…aussi futiles peuvent-elles être, parfois..

Mais le vrai professionnalisme n’exigeaient-il pas de nos responsables,  de s’atteler à résoudre , d’abord tous  » leurs » problèmes, avant d’entamer quoi que ce soit, au niveau de cette artère névralgique?

Ceci dit, concernant le présent accident qui vient d’avoir lieu au niveau du  » rond- point » sis, devant l’ITA, on se trouve dans un endroit qui constitue, un vrai casse tête pour tous les automobilistes.

Personne ne sait comment conduire dans ce tronçon, car au vu de l’état de la route, des déviations créées à la hâte et de ce pseudo rond-point, devenu plus, un handicap, qu’un soi- disant, régulateur de la route,  il est quasi impossible de rêver à l’application d’un quelconque  code de la route.

Les responsables auraient pu y songer et du y travailler, d’arrache-pied  afin de réaliser  un tracé plus conforme aux normes , en attendant la fin des travaux , entre fin juillet et fin août, selon le gouverneur M.Mohammed El Guerrouj.

Bref  encore deux victimes de la route.

 Deux victimes de l’incompétence et de l’irresponsabilité de nos pseudo- responsables  Deux victimes de la médiocrité de certains de nos diplômés…

À moins que les pauvres automobilistes ne soient entrain les conséquences de certains  dessous de table et de  » bakchich »…, entre autres.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment