Ce n’est plus qu’une question de jours avant que Les fontaines d’El-Jadida ne soient remises en marche.

Comme promis par le gouverneur, lors du récent point de presse organisé avec la presse locale, Mohammed Al Guerrouj est en bonne voie pour  remettre les deux fontaines d’El-Jadida en marche.

Et en cette belle journée du mercredi, on a revu avec grand plaisir, les tests réussis, concernant la remise en marche de la fontaine, située à l’entrée de la ville. Sa remise en marche, n’est plus qu’une question d’heurs ou de jours.Suivra alors celle située devant le théâtre et la boucle sera bouclée.

Mohammed Al Guerrouj, quant à lui,  aura ainsi tenu la promesse faite lors du  point de presse précité.

Le seul bémol, c’est que le gouverneur avait aussi précisé que les nouvelles fontaines n’auront aucun rapport avec les précédentes. Elles n’auront plus leurs magnifiques jets en couleur et de différentes hauteurs, au gré d’une musique reposante et bienfaitrice.

 Ce seront des fontaines « en état de marche », fonctionnelles.

La réparation de l’ancienne version ayant été jugée onéreuse ( plus de 150 millions de centimes l’unité), ils se sont rabattus sur le « bas de gamme », pourvu que ces fontaines « reprennent vie », dégagent un peu de fraicheur et égayent une entrée de la ville des plus tristes, depuis que Benrbiâ et ses acolytes ont pris les rênes de cette ville, aidés grandement dans leur manœuvre, par  un bakchich distribué aux chômeurs, aux démunis et aux ….drogués.

Abdellah Hanbali

Related posts

Leave a Comment