Chronique de Mustapha Jmahri…Yvon Herry : Instituteur à Ouled Touira

Yvon Herry est né en France en 1927. Arrivé à 21 ans au Maroc en 1948, il exerça d’abord comme électricien à Casablanca, puis en tant qu’enseignant, deux ans à Mohammedia et ensuite à Sidi Bennour et sa région. Il finira sa carrière dans l’enseignement public marocain à Casablanca en 1979. Ses deux filles Maryvonne et Gisèle sont nées à El Jadida. Yvon Herry est né à Kerloret, Landerneau (Nord Finistère) le 19 mai 1927 dans une famille nombreuse de sept enfants. Son père était dans la Marine nationale et…

Read More

El Jadida: la rendre propre, devrait être un défi et un perpétuel combat contre toutes les sortes d’incivilités.

 Je me souviens, avec bonheur et mélancolie, de ma ville natale El Jadida, et de sa plage, le Deauville de mon enfance et adolescence. J’en garde l’image d’une plage propre et d’une ville accueillante et respectée par les habitants. Image qui appartient, hélas, à l’histoire, car aujourd’hui, aucune comparaison ne peut plus être établie avec son éponyme française. Un triste spectacle s’offre à nos yeux dès qu’on s’y aventure pour une promenade : la plage s’est transformée en dépotoir et fait honte à voir : canettes de bière, mouchoirs en papier,…

Read More

L’enfance marocaine de Danielle Letorey

De parents français, Danielle Letorey, architecte DPLG, est urbaniste à la retraite. Née en 1937 à Djibouti, elle a vécu à El Jadida de 1949 à 1956 où son père Jean-Pierre Letorey était directeur des Salines de Mazagan et sa mère professeur de dessin au lycée Ibn Khaldoun. Dans ce témoignage, elle a bien voulu revenir sur cette période de sa vie marocaine à El Jadida, sa scolarité à Meknès et sur le parcours de ses parents après leur retour en France. « Ma famille, Letorey, a vécu à El Jadida…

Read More

El-Jadida-Azemmour : Hommage à Zoubida Rih.

Beaucoup de Jdidis n’ont peut être jamais entendu parler de Zoubida Rih. Zoubida est une jdidia Bent Leblad qui a ressuscité la broderie « Tarz Roumi » de ses oubliettes. Elle est née, un beau jour de printemps de 1926 à la Place Moulay Lhassan d’El Jadida et  s’est éteinte en 2005 à Azemmour. Sa scolarité avait commencé dans une école dédiée « aux indigènes », du temps du protectorat français et dont la gestion fut confiée aux nonnes. Elle fut une des élèves les plus douées de sa classe…

Read More

La signification du militantisme dans le livre “Une vie d’engagements à El Jadida ”

Le vingtième ouvrage des « cahiers d’El Jadida » de Mustapha Jmahri, Une vie d’engagements à El Jadida, Parcours militant de Mokhtar Timour vient étoffer l’œuvre déjà riche de cet écrivain prolifique. Le livre en question se présente comme un récit élaboré à partir de plusieurs séances d’entretien où l’ancien militant Jdidi, Mokhtar Timour nous livre ses souvenirs d’homme engagé dans la vie politicosyndicale d’El Jadida de la fin du Protectorat et du début de l’Indépendance. Nous sommes donc en présence de mémoires, plus qu’une biographie, ‟une réflexion sur une…

Read More

Essaouira et El Jadida, deux villes voisines à histoire commune…

Essaouira et El Jadida, deux villes voisines à histoire commune, mais la première a damé le pion à la seconde au niveau de son développement. Mogador ou Essaouira, Mazagan ou El Jadida, deux anciennes cités portugaises, deux villes d’eau, avec une identité ancrée, rivales dans le tourisme balnéaire national, tellement semblables mais cependant différentes.  Toutes deux ont connu le passage des Portugais qui y ont laissé leurs empreintes. A El Jadida , la cité portugaise et ses belles fortifications.. Essaouira, après avoir été occupée par les Phéniciens,  est devenue le…

Read More

El-Jadida-Chronique de Mustapha Jmahri: Victor Hardy, gérant de la ferme des phosphates

Après avoir vécu dans différentes villes du Maroc, Victor Hardy, agriculteur français, devint gérant de la ferme dite des phosphates à El Jadida dans les années 1930. Il exploita ce domaine durant plus de vingt ans. Le récit suivant réalisé en collaboration avec Micheline Langlet-Nichols, petite-fille de Victor, née à El Jadida, évoque brièvement le passage de cette famille dans cette ville et le travail de son grand-père à la ferme des phosphates. La famille Hardy était originaire du département d’Eure et Loir en où elle s’adonnait à l’agriculture et…

Read More

Bir Jdid: Paul Lemoine à Bir Retma

Dans les années 1920, Paul et Marie Lemoine se sont installés dans une ferme de 550 ha à Bir Retma près de Bir-Jdid dans la province d’El Jadida. Après le décès de Paul en 1924 qui était officier de cavalerie, son épouse s’occupa, bon an mal an, de l’exploitation jusqu’à sa reprise par le gouvernement marocain. Son arrière petit-fils, Gwenaël Nicolas, résidant à Saint-Léger-sous-Cholet en France, retrace la vie et l’itinéraire de ses grands-parents en Doukkala. Au temps du Protectorat, mes arrière-grands-parents paternels exploitaient une ferme à Bir Retma, localité…

Read More

Utilisation abusive des véhicules de service

A El jadida comme partout chez nous, on remarque qu’une grande partie des véhicules de l’État est déployée pour servir les intérêts personnels. Constat qui nous pousse à poser cette question : avons-nous le droit d’utiliser le véhicule de service à des fins strictement personnelles ?  On a beau chercher, on aboutit à la conclusion  que rouler aux frais de la princesse est un sport national très prisé des élus et des fonctionnaires , et que bénéficier d’un véhicule de service  reste un signe extérieur de pouvoir très apprécié de…

Read More

El-Jadida : Le problème de la circulation s’aggrave

Qualifier la circulation routière à El-jadida de difficile relève de l’euphémisme. Tout déplacement, à pied, à moto ou en voiture, se fait et s’appréhende en dehors de toute règle. Les comportements anarchiques demeurent à l’origine des trop nombreux accidents et la quantité des chauffeurs-chauffards ne cesse de s’accroître à El Jadida. Devant cette situation aussi agaçante qu’inquiétante, on peut se demander comment faire respecter le code de la route à des usagers souvent peu sensibilisés aux dangers de la circulation. Multiplier les policiers à chaque feu rouge ne servirait à…

Read More