Chronique de Mustapha JMAHRI : Ali Sadouk dans ses Mémoires : Points communs

Sans le connaître auparavant, ni à titre personnel ni à titre de lecteur puisque Ali Sadouk n’avait pas jusque-là publié de littérature, je viens de le découvrir très récemment à travers le récit de ses mémoires « Comme la vie passe.. » que j’ai lu d’un seul trait. C’est dire que j’ai découvert ainsi bien des points communs dans nos parcours respectifs alors que nous ne sommes pas de la même génération. J’ai beaucoup apprécié les deux premiers tomes de ses mémoires intitulés respectivement « Couvre-feu à derb Bouchentouf »…

Read More

Dans Nass el-Mellah Mustapha Jmahri raconte l’histoire de la communauté juive d’El Jadida

L’écrivain Mustapha Jmahri a été l’invité de l’émission arabophone Nass El Mellah diffusée sur les ondes de Med Radio, en deux épisodes. La première partie fut diffusée le jeudi 18 mars 2021 et la deuxième, le jeudi 27 mai 2021. Pendant toute la durée de cet entretien mené par Zhor Rehihil, journaliste et Conservatrice du musée du judaïsme marocain à Casablanca, Mustapha Jmahri a centré ses réponses sur les composantes humaines de l’histoire d’El Jadida et de la région des Doukkala. La discussion a porté sur trois volets : le…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri…Un descendant de Sicsu sur les traces de son ancêtre à El-Jadida

Le dimanche 21 février 2016, je fus sollicité pour rencontrer Michel Sicsu de passage à El Jadida. Il est Marocain et venait, pour la première fois, dans cette ville, dénicher des souvenirs possibles sur l’un de ses ancêtres : un certain Sicsu qui avait fait parler de lui à la veille du Protectorat français au Maroc. En effet, dans mon livre «Chroniques secrètes sur Mazagan» paru dans la série Les cahiers d’El Jadida en 2010, j’avais fait très succinctement mention de la personne de Sicsu qui était plus connu localement…

Read More

Théâtre Mohamed Said AFIFI : le lourd legs (miné ?) de Mouâd Jamiî à Mohammed El Guerrouj

Par : Abdellah HANBALI Après une fermeture ayant duré des années, suivie par le déblocage d’une enveloppe d’environ 900 millions de centimes, le théâtre d’El Jadida  et après  une complète rénovation, fut inauguré un certain 6 novembre 2012 et appelé, sur décision Royale, théâtre Mohamed Saïd AFIFI. Ce jour là, les jdidis avaient fêté  et la Marche Verte et la récupération de ce joyau architectural. Car depuis des années, tout un chacun, espérait  voir ce fleuron remplir un rôle central  dans l’animation culturelle  de la ville. A l’époque, les responsables…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri: Les Archives, une plaie ouverte au Maroc

Une étudiante de fin d’année en architecture, m’a demandé conseil pour un mémoire qu’elle rédige. Son choix s’est porté sur l’étude d’un ancien quartier industriel qui compte à ce jour plusieurs anciennes usines délabrées et abandonnées. Sur mon conseil, l’étudiante est allée voir quelques administrations pour consulter leurs archives, préalable indispensable à son travail. Ni la commune, ni la Chambre de commerce ne lui ont permis d’accéder aux archives, et l’étudiante est revenue me raconter ses déboires. En fait je m’attendais à ce résultat. Moi-même j’en avais fait l’amère expérience.…

Read More

Nous, les Arabes…

Pourquoi nous, les Arabes sommes-nous si en retard économiquement, socialement, militairement et scientifiquement  par rapport aux Occidentaux ? Manquons- nous d’intelligence ? Manquons-nous de volonté ? Manquons-nous de richesses ? Ou bien manquons-nous de chance ? On sait, au moins depuis la « Moqaddima » d’Abderrahman Ibn Khaldoun, que notre nature ou celle de nos responsables, encore plus exacerbée, ne s’accommode pas avec les exigences en discipline, en abnégation et en sacrifice pour l’intérêt commun qu’exige le progrès. L’histoire nous apprend que la conquête du pouvoir, son exercice et sa…

Read More

Chronique de Mustapha Jmahri…Raymond Aubrac : La modestie d’un homme d’exception

De 1985 à 1989, j’ai eu l’honneur de recevoir de Raymond Aubrac cinq lettres, quatre sont manuscrites et une écrite à la machine. Ces lettres sont parvenues à mon domicile parisien au numéro 18 rue de la Glacière dans le 13ème arrondissement de Paris. Mais, avant de parler de mes échanges avec Raymond Aubrac, je dois revenir à l’année 1984. A cette époque-là, je ne connaissais rien de cette personnalité. La première fois que j’entendis prononcer ce nom, ce fut par un ancien employé marocain de l’ONI qui m’avait parlé…

Read More

El-Jadida-Azemmour : Hommage à Zoubida Rih.

Beaucoup de Jdidis n’ont peut être jamais entendu parler de Zoubida Rih. Zoubida est une jdidia Bent Leblad qui a ressuscité la broderie « Tarz Roumi » de ses oubliettes. Elle est née, un beau jour de printemps de 1926 à la Place Moulay Lhassan d’El Jadida et  s’est éteinte en 2005 à Azemmour. Sa scolarité avait commencé dans une école dédiée « aux indigènes », du temps du protectorat français et dont la gestion fut confiée aux nonnes. Elle fut une des élèves les plus douées de sa classe…

Read More

Décès d’un jeune homme par noyade dans l’oued Oum R’biê.

Un jeune homme, âgé d’environ 23 ans, est mort ce vendredi, par noyade dans l’Oued Oum R’biê au niveau de M’hiwla,  commune d’Oulad Rahmoune, alors qu’il nageait en compagnie d’autres jeunes, apprend-on auprès des autorités locales. Originaire de Khmiss Zemamra et habitant à El-Jadida, le jeune homme a profité de ces journées chômées de l’aïd, pour décider, avec quelques amis, de passer ce vendredi à M’hiwla. Aussitôt avertis de cette noyade, les autorités locales et les services de sûreté et de la protection civile se sont rendus sur les lieux…

Read More

El Jadida: la rendre propre, devrait être un défi et un perpétuel combat contre toutes les sortes d’incivilités.

 Je me souviens, avec bonheur et mélancolie, de ma ville natale El Jadida, et de sa plage, le Deauville de mon enfance et adolescence. J’en garde l’image d’une plage propre et d’une ville accueillante et respectée par les habitants. Image qui appartient, hélas, à l’histoire, car aujourd’hui, aucune comparaison ne peut plus être établie avec son éponyme française. Un triste spectacle s’offre à nos yeux dès qu’on s’y aventure pour une promenade : la plage s’est transformée en dépotoir et fait honte à voir : canettes de bière, mouchoirs en papier,…

Read More