El-Jadida: rue Anatole France…

On est rue Anatole France, derrière le « mythique  » Lycée Ibn  Khaldoune. Ici, les habitants n’ont pas trouvé mieux pour marquer l’entrée de leurs garages, que de « planter » des pneus sur la chaussée. De fil en aiguille et parce qu’un premier habitant l’a fait sans que personne ne vient le  rappeler à l’ordre, tous les voisins ont suivi…. Et un beau jour, c’est toute la rue et plus tard, toute la ville qui risque d’ être envahie par  cette  » nouvelle mode ».. Et c’est toute une ville qui ne cesse…

Read More

Pastèque…

Il ne peut y avoir meilleur preuve  sur la qualité de ces pastèques et sur leur teneur naturelle en sucre, que Dame Nature, elle- même. Ces centaines d’abeilles qui sont entrain de bourdonner autour de ce morceau de pastèque, sont un parfait témoignage sur la qualité de ce produit Doukkali ( ISO?) et sur sa faible,(pour ne pas dire inexistante) teneur en pesticides.  Photo prise le 23.05.2022. El Jadida Scoop

Read More

EL Jadida : Le constat alarmant des causes des accidents de la circulation… en hausse continue

Mais que faut-il faire pour stopper l’hémorragie des victimes de la circulation et des dégâts matériels? Le constat est, certes, inquiétant, car il ne se passe pas un jour sans que l’on enregistre à El Jadida des victimes de la circulation et des dégâts matériels plus ou moins importants. Il faut souligner que, hormis les accidents dus au non-respect du code de la route ou à la conduite sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool, certains sont causés par la négligence de la Commune qui n’assure aucune maintenance des…

Read More

Coin des Poètes…P392 Plantes insolites. 1. La tillandsie…Par Moussa Ettalibi

En guise de prologue à ce poème particulier qui a retenu mon attention, je dois dire que la tillandsie (Tillandsia spp.) communément appelée fleur de l’air sous-entend plusieurs appellations eu  égard à la subtilité de la langue et à l’expression naturelle de cette plante à la fois bizarre, étrange bien que rare mais représentant une curiosité d’où l’on peut tirer des leçons. En effet, la fleur de la tillandsie fait allusion à : – L’atmosphère dans laquelle elle baigne, d’autant plus qu’elle a besoin de stocker une réserve en eau. –…

Read More

Feu Ben M’Hamed, l’ancien ardien voltigeur du DHJ et dont le stade d’El- Jadida en porte le nom, à côté de Krimou, dit CTM, une autre icône du DHJ.

Feu Ben M’Hamed, l’ancien gardien voltigeur du DHJ et dont le stade d’El- Jadida en porte le nom, à côté de Krimou, dit CTM, une autre icône du DHJ. Deux grands joueurs qui ont beaucoup donné à leur club de toujours : le DHJ. Qu’ont-ils reçu en retour? Pas grand chose…à part l’Amour et le Respect des jdidis qui les ont beaucoup aimés.

Read More

La poste d’El-Jadida: le beau monument de notre ville

Il y a un peu plus d’un siècle, les français avaient bâti ce beau monument, qui allait servir de poste à El-Jadida et sera l’une des toutes premières du genre au Maroc. Ce qui est dit sur la poste, peut être dit sur le théâtre, la banque du Maroc, le port, la plage et ses cabines et cafés, la piscine, transformée plus tard en salle couverte ( la première du pays), hôtel Marhaba, les deux parcs du centre ville: spinny et Mohammed V, le centre ville et tout ce qui…

Read More

Le phare de Sidi Bouafi

Le Phare de Sidi Bouafi, au milieu du siècle dernier. Une époque où ce coin était la banlieue d’El Jadida, loin du  » brouhaha » de la ville, .d’où est venue l’idée d’y installer l’usine Pfeizer dans les parages. Le quartier Bouchrit, était une sorte de  »  zone industrielle, à l’époque, puisqu’on y trouvait l’assemblement de pratiquement tous les artisans dont avait besoin la ville : forgerons, maréchaux ferrants pour ferrer les pieds des chevaux et autres équidés, des minoteries ( Tahounates)… Même aux quartiers derb Ghallef et Mouilha et jusqu’aux…

Read More

El Jadida : Avenue Annasr… si négligée qu’on lui retire même son éclairage public

Y aurait-il discrimination dans la gestion de la chose publique entre les différents quartiers de la ville. Apparemment oui, puisque certains bénéficient de l’attention particulière des structures concernées en matière de gestion des problèmes nécessitant une intervention pour entretien ou réaménagement, tandis que d’autres ne disposent même pas du minimum requis. Ainsi, le constat est flagrant au niveau du début de l’avenue Annasr, où la RADEEJ a procédé au retrait des lampadaires, sans aucune annonce ou une quelconque explication, laissant les habitants de cette zone, plongés dans une obscurité totale,…

Read More