Casablanca-Settat Le nouveau wali fait le ménage

amenzou

 

Par: Hamid Lbidaoui  (EL JADIDA SCOOP)

Le nouveau wali de Casablanca, Abdelkabir Zahoud vient de formater la plateforme de la wilaya et de lancer une enquête au sujet des dysfonctionnements relevés. La première mesure prise a consisté à renvoyer manu militari le directeur de cabinet qu’il a hérité de son prédécesseur. Cette décision n’a été appliquée par le nouveau wali qu’après avoir tenu au courant son prédécesseur de l’ampleur des dysfonctionnements, de l’abus de confiance, de l’abus de pouvoir et de la gravité des faits reprochés au désormais ancien chef de cabinet.

A ce propos, plusieurs réclamations des fournisseurs ont été révélées, des affaires de chantage ont été dévoilées, bref, tout comportement et manœuvre qui mènent à l’enrichissement rapide et illicite ont été dénoncés.

La commission chargée par le wali d’enquêter dans cette affaire a déjà dénombré une dizaine d’appartements, (dont quatre ont été détournés du projet de l’association des fonctionnaires et cédés par bons à des tierces pour ne pas laisser de trace), deux fermes, un projet touristique, une centaine de projets pour marchands ambulants (chaque vendeur lui verse 300 dirhams par jour même après son limogeage), des kiosques, une vingtaine de bons de l’Entraide nationale. En plus de ce dossier qui connaîtra de nouveaux rebondissements, le wali a également fait un toilettage au niveau de l’association des fonctionnaires qui sera désormais au service du social et non pas de spéculation immobilière.

Une source bien informée affirme que le wali ne veut plus être dans l’embarras dans cette ère où les vents de la transparence soufflent tout le temps.

Comment répondra le wali à cette question : vous parlez de politique sociale alors que votre directeur de cabinet qui possède une luxueuse villa, des appartements, des fermes et toute une fortune, a pu bénéficier des services de l’association ?

Et comment répondra-t-il encore en lui demandant à qui sert le service d’Entraide nationale au moment où son directeur de cabinet bénéficie de 20 salaires d’ouvriers d’Entraide?

Le nouveau wali a ainsi attaqué le mal à l’origine.

Les mêmes sources précisent que l’ancien wali serait en train de passer au peigne fin ces informations et comment il a été victime d’un abus de confiance de cette ampleur.

Le dossier finira entre les mains des autorités compétentes. Ce sera l’exemple d’un simple fonctionnaire devenu milliardaire.

Affaire à suivre….

Related posts

4 Thoughts to “Casablanca-Settat Le nouveau wali fait le ménage”

  1. Nathalie Vincent

    Bonjour M. Zahoud,

    Je vous serai infiniment reconnaissante de bien vouloir vous interesser a Oualidia et y consacrer un peu de votre temps.
    Pour en savoir plus, je vous propose de consulter ma page facebook intitulee: Il Faut Sauver Oualidia ainsi que le lien ci-dessous:

    https://www.change.org/p/sa-majeste-mohammed-vi-et-son-altesse-royale-lalla-hasna-%D8%A7%D9%84%D9%88%D9%84%D9%8A%D8%AF%D9%8A%D8%A9-%D9%81%D9%8A-%D8%AE%D8%B7%D8%B1

    Nous comptons sur vous pour proteger la region et le simple citoyen.

    Avec mes remerciements et l’expression de ma plus haute consideration.

    Nathalie Vincent, marocaine de coeur

  2. Abderrahim chajid

    Mr safir n’a aucune responsabilité mais le malin est son directeur de cabinet mohammed zohair .bravo mr safir khalid est bravo mr zahoud abdelkabir

  3. EZZARDI mohamed

    Bj Mr le wali
    Bravo c est une première dans un état de droit
    Certes que si safir que je connais très bien n est pas responsable de cette mascarade
    Mais pourquoi on donne tant de pouvoir et tant de responsabilité à une telle car le pouvoir n appartient pas a un petit citoyen

  4. El meskini fatima z

    Un grand merci pour Mr le wali et bonne continuation. J’espère que Ce nettoyage pourrai mettre le citoyen en confiance .
    Cordialement

Répondre à El meskini fatima z Annuler la réponse