BOTOLA « PRO » : 2ème Journée : DHJ-RSB : 0-1 SELLAMI « déçu par l’arbitrage, satisfait de ses poulains ! »

dhj.1

Par: Haj Abdellatif Cherraf

Depuis la naissance de la botola « PRO », le DHJ n’a jamais perdu face à la Renaissance de Berkane. Et ce depuis 2012…Dimanche 13 septembre 2015 a vu la première victoire des Berkanis sur les Doukkalis en plein cœur de la capitale des Doukkala !

Il fallait voir, la joie du banc de la RSB après le coup de sifflet final de l’arbitre. Celui-ci et ceux des rencontres, DHJ-HUSA, DHJ-FUS,  ont déçu l’entraineur Sellami par leur arbitrage qui a privé son équipe de trois pénaltys, selon ce dernier !

Par contre, le coach de la RSB a été comblé de joie par cette victoire qui lui gonfle le compte à 4 points.

Lors de la conférence de presse d’après match, Sellami n’est pas allé du dos de la cuillère envers  l’arbitrage qui, selon lui, a lésé le DHJ, en refusant de lui siffler trois pénaltys légitimes et indiscutables lors des trois dernières rencontres ! Comme aujourd’hui, en plus des ratages des attaquants de deux buts, l’arbitre ne siffle pas le pénalty en faveur du DHJ. Pire, le capitaine de l’équipe, Aguerdoum réclame la faute suite à la charge d’un attaquant, il récolte le 2ème carton et l’expulsion automatique, juste après le but encaissé !

Vraiment l’arbitrage  a massacré le DHJ!

Ceci précisé, je n’en veux pas aux joueurs qui ont fait de leur mieux et auxquels il faut laisser du temps. Notamment aux jeunes qui commencent à gagner leur titularisation ! On ne joue pas le titre de champion du Maroc mais on construit le DHJ de demain… Durant ces deux semaines de repos, on travaillera la condition physique des joueurs afin qu’ils puissent retrouver le rythme de croisière du championnat où on est appelé à disputer plus d’un match durant la semaine.

Bertrand Marchand, quant à lui, il a bien reconnu que chaque équipe a eu sa mi-temps et que  ses poulains n’avaient pas la chance de réussir face à l’OCK, maintenant c’est fait, c’est ça le football. Je souhaite bonne chance au staff du DHJ qui fait du bon travail.

Voilà, tout a été dit par les entraineurs des deux clubs, il ne reste qu’à vous dire que le but a été concrétisé par Naji Larbi suite à un cafouillage provoqué lors du 6ème corner, botté par Mohamed Berrabah dans le temps additionnel de la partie.

Quant aux auteurs du ratage de buts pour le DHJ, ils ne sont autres que les Lamine Diakiti (13’) et Mamadou Nyang (73’).

Enfin c’est Hicham Tazi qui a arbitré le match, assisté par Aissam Benba et Mustapha Raji. Un trio  qui resta de marbre, lors du pénalty réclamé par les locaux (80’).

Related posts

Leave a Comment