La première chose à laquelle j’ai pensé instantanément le matin de ce frileux Mardi de décembre, en abordant le centre-ville d’El Jadida, c’est de pouvoir décerner un bon point ( comme à l’école d’autrefois), à la société « Derichebourg »,

lorsque j’ai découvert que toute la place qui fait le pourtour du théâtre AFIFI, a été astiquée puis lavée à grands jets d’eau et bien Comme il faut.

C’est dire, qu’il suffit d’un peu de bonne volonté et d’un esprit consciencieux pour gagner honnêtement la confiance et la sympathie des citoyens.

Il faut dire que j’ai été vraiment surpris par la découverte de cette agréable image qui me change un peu de ces filets d’urine nauséabonde qui serpente un peu partout autour du théâtre.

Mais ma surprise ne s’est pas limitée à ce stade là, parce que, renseignement pris au niveau de l’équipe de la besogne, il se trouve que cette tournée de nettoyage a touché aussi d’autres places, dont celle de la grande poste, celle de la gare routière, les alentours de la conservation foncière…en plus des bennes à ordures.

Oui, cela mérite vraiment un bon point, mais à condition que cela ne soit pas un acte sporadique.

La balle est maintenant dans l’autre camps, qui est tenu de libérer cet espace de tous les vagabonds qui squattent les entrées latérales du théâtre pour s’adonner à l’alcool à brûler tout en faisant leurs besoins sur place et au défi de tout le monde.

CHAHID AHMED

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/thea-2.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/12/thea-2-150x150.jpgadminsActulaitésLa première chose à laquelle j'ai pensé instantanément le matin de ce frileux Mardi de décembre, en abordant le centre-ville d'El Jadida, c'est de pouvoir décerner un bon point ( comme à l'école d'autrefois), à la société 'Derichebourg', lorsque j'ai découvert que toute la place qui fait le pourtour du...Source de L'information Fiable