Encore une fin tragique pour un père de famille relevant d’Azemmour et rêvant de l’Eldorado européen.

En ce vendredi 23 octobre, la police paraguayenne a annoncé avoir découvert sept cadavres dans un état avancé de décomposition dans un conteneur en provenance de Serbie, dont trois marocains et l’un d’eux est d’Azemmour.

Ce père de famille de trois enfants, avait opté, il y a près de neuf mois, afin échapper à la misère qu’il subit, pour l’immigration vers l’Europe par le biais d’un vol l’ayant conduit en Turquie, puis en Serbie où il a réussi à obtenir une autorisation provisoire de résidence.

Il a continué à communiquer avec sa famille, avant que ses nouvelles ne s’arrêtent il y a près de trois mois.

Les sept cadavres ont été retrouvés dans le port de Villeta, à 30 km au sud de la capitale Asunción, sur le fleuve Paraguay, dans une cargaison d’engrais achetée par une entreprise du secteur agricole.

Selon le médecin légiste Pablo Lemir, sur les sept cadavres, trois seraient de nationalité marocaine et un de nationalité égyptienne, et la cause probable de la mort serait l’asphyxie du fait des traces sur l’un des corps, et que ce sont les engrais qui ont certainement accéléré la décomposition.

Des effets personnels ont été retrouvés, dont des sacs et des vêtements, des cartes téléphoniques présentant une écriture cyrillique, propre à la Serbie.

Selon les autorités maritimes locales, le conteneur arrivé au Paraguay est d’abord passé par voie fluviale de la Serbie à la Croatie, où les migrants souhaitaient probablement se rendre, après être partis le 21 juillet.

Le porte-conteneur a ensuite fait escale en Egypte puis en Espagne, avant de passer par le port de Buenos Aires. Il est ensuite arrivé au Paraguay, après avoir traversé près de 20.000 km.

Un long périple qui les a malheureusement conduit vers une mort tragique.

https://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/10/engrais.jpghttps://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/10/engrais-150x150.jpgadminsNationalEncore une fin tragique pour un père de famille relevant d’Azemmour et rêvant de l’Eldorado européen. En ce vendredi 23 octobre, la police paraguayenne a annoncé avoir découvert sept cadavres dans un état avancé de décomposition dans un conteneur en provenance de Serbie, dont trois marocains et l’un d’eux est d’Azemmour. Ce père de famille de trois...Source de L'information Fiable