Automobilistes marocains, la fourrière c’est fini !

 depannage

Automobilistes marocains, la mise en fourrière de vos véhicules pendant 10 jours en cas d’infraction au code de la route c’est fini, sauf dans  certaines circonstances aggravantes.

« Le Conseil de gouvernement a examiné jeudi dernier le projet de loi 116.14 modifiant et complétant la loi n°52.05 relative au code de la route ». L’objectif est de simplifier les procédures et de rendre ce texte plus flexible.

Ainsi, en cas de stationnement interdit ou dangereux, les véhicules ne seront plus mis en fourrière pendant 24 heures, au lieu de cela, vous n’aurez qu’à payer une contravention.

L’immobilisation des véhicules non soumis à la visite technique n’est plus de mise également. Dans ce cas, l’automobiliste paie une contravention et procède à la visite technique de son véhicule.

Autre nouveauté, les autorités ne procéderont au retrait du permis de conduire que si l’automobiliste est impliqué dans un accident de la circulation avec des circonstances aggravantes, en cas de délit de fuite, de conduite en état d’ivresse, ou sous l’emprise de la drogue, dès que la justice aura rendu son verdict.

Related posts

Leave a Comment