El Jadida : Le choc des incultures… ou le choix confus entre bibliothèque ou Dar Lmoussinnines

Il semblerait que les hautes instances culturelles d’El Jadida n’ont toujours pas compris la place de la culture pour une ville telle que cette merveilleuse cité. Une ville en plein essor économique, et pullulant de capacités intellectuelles parmi les jeunes et moins jeunes. Permettez-moi de revenir sur cette question qui devrait tarauder bon nombre de responsables préfectoraux, communaux, universitaires ou même simples citoyens. C’est celle relative à tous ces projets devant être réalisés et qui ne voient jamais le jour, tels que ce fameux projet de construction d’une bibliothèque de…

Read More

Dominique Glasman* : Les métamorphoses d’une génération d’anciens internes du lycée Imam Malik de Casablanca

Le recueil de témoignages intitulé « Le lycée Imam Malik de Casablanca dans les années 70. Les métamorphoses d’une génération » vient de paraître, en langue arabe, à Casablanca au Maroc. Les auteurs et les participants à cette œuvre collective sont des anciens dudit établissement lors de la période 1967-77. J’ai lu le résumé de l’ouvrage en français publié dans les dernières pages et je suis très heureux pour la sortie de ce livre, qui couronne un travail de plusieurs années depuis Avril 2013. Je souhaite que cet ouvrage rencontre un public…

Read More

Forêt Haouzia : Un patrimoine écologique totalement inexploré

El Jadida, une ville dont Mère Nature a doté d’atouts qui font d’elle une belle cité unique par ses belles plages, ses richesses naturelles en produits maritimes et agricoles, et ses espaces inexplorés, encore à l’état sauvage, telle la forêt Haouzia. Un bel espace fréquenté depuis quelques années par les amateurs de sport, pour leur jogging, leurs balades à vélos tout terrain, ou tout simplement, par les promeneurs qui viennent en famille y passer d’agréables moments de détente. Un coin paradisiaque dont les habitants ont fait leur lieu favori pour…

Read More

A une dizaine de kilomètres d’El Jadida, s’étend la plage El Haouzia.

Un espace magnifique attirant les adeptes des refuges paisibles et sereins. Loin des vacarmes des villes. Une véritable perle cachée dans un écrin majestueux. Il n’y a qu’à suivre l’odeur de l’eucalyptus, de l’accacia pour découvrir ce bijou balnéaire au joli nom d’Al Haouzia.  Soucieux de garder sa sublime beauté intacte, le site s’est entouré d’un bouclier naturel pour se mettre à l’abri des regards et s’envelopper dans la quiétude absolue.  Un lieu calme où seule la valse des vagues donne la cadence. Une belle musique dans un cadre splendide.…

Read More

C’est à ne plus rien comprendre….

C’est une photo qui a été prise lors du dernier championnat du Maroc qui s’est déroulée à Agadir.Nos champions sont entrain de se préparer et se chauffer …dans la rue.Difficile de comprendre le Pourquoi du comment, de la marginalisation de certains sports. Jusqu’à quand, il n’y en aura que pour le foot? Et pour quels résultats réalisés, à ce jour. par nos footballeurs? C’est à ne plus rien comprendre…. El Jadida Scoop

Read More

L’hôtel Marhaba au temps de sa splendeur.

Des escaliers en forme d’une passerelle, et un hôtel en forme de paquebot… Un ingénieux et  magnifique  hommage au mythique TITANIC, qui a coulé, quelques années plus tôt dans cette même Atlantique et dont le naufrage avait longtemps continué à marquer les esprits et à inspiré les créateurs de tous bords. Saluons au passage, l’ingéniosité de ces  jeunes architectes et ingénieurs fraichement débarqués de france et qui ont donné libre cours à  leur imagination pour aboutir à tels bijoux architecturaux. El Jadida Scoop

Read More

Une des plus belles et des plus célèbres complaintes dans la poésie arabe…

Bonjour Mazagan… Une des plus belles et des plus célèbres complaintes dans la poésie arabe écrite aux débuts de la chute de la dynastie omeyade en Andalousie. Elle compte environ 45 vers. Dans cette tentative, j’en ai traduit les trois premiers: Ahmed Benhima Sa plénitude atteinte, toute jouissance décline. Que personne ne se fie donc à une pérennité de l’opulence. A la vue de l’œil, notre vie est assurément instable, Celui qu’un temps rend heureux, D’autres temps le rendent misérable. Et dans cet univers, personne n’est épargné des aléas Et…

Read More

El Jadida : Le phare Sidi Mesbah, un patrimoine dévasté…

Le phare de signalisation maritime de Sidi Mesbah, situé sur le cap haouzia représente le deuxième repère de positionnement pour les bateaux après le phare de Sidi Bouafi et constitue un point de repère bien que sa portée ne soit pas connue. Il permet aux navires de repérer la position des zones dangereuses pour les éviter. L’intérêt de ce phare est plutôt d’ordre historique en tant que patrimoine de la ville, mais aussi en tant que richesse architectural et touristique. Cependant, ce site datant d’avant l’invasion des portugais en 1502,…

Read More

El Jadida : Le phare Sidi Mesbah, un patrimoine dévasté…

Le phare de signalisation maritime de Sidi Mesbah, situé sur le cap haouzia représente le deuxième repère de positionnement pour les bateaux après le phare de Sidi Bouafi et constitue un point de repère bien que sa portée ne soit pas connue. Il permet aux navires de repérer la position des zones dangereuses pour les éviter .L’intérêt de ce phare est plutôt d’ordre historique en tant que patrimoine de la ville, mais aussi en tant que richesse architectural et touristique. Cependant, ce site datant d’avant l’invasion des portugais en 1502,…

Read More

Kissariat Tazi d’El Jadida : un autre pan de la mémoire de la ville qui sombre dans les oubliettes.

Située au cœur de la ville d’El Jadida, entre la Cité portugaise et la fin du boulevard Zerktouni, kissariat Tazi compte parmi les lieux chargés d’histoire de la ville. Construite en 1916, elle est considérée comme l’une des plus anciennes kissariats du pays. Dans un passé pas très ancien, c’était un endroit vibrant où avaient lieu  des ventes par courtage, enchères ou dlalla, notamment des vêtements traditionnels , des couvertures , des haiks et  des tissus en pure laine confectionnés par des femmes jdidies. De nombreux tisserands y tenaient boutique.…

Read More