AMBIANCE MAROCAINE

Comme dans chaque cité marocaine, bien des aspects remarquables enrichissent ces centres. On y flâne à chaque endroit avec un bonheur égal, tant le paysage et l’œuvre humaine y semblent harmonisés de toute éternité.

Et pourtant, que seraient ces charmantes agglomérations si des navigateurs portugaisphare.am n’avaient un jour d’audace entrepris, d’ériger à l’emplacement qui est encore le leur, les installations maritimes qu’exigeaient leurs activités commerciales ?

Agadir, comme Safi, comme El Jadida, naguère appelée Mazagan, sont nées de la sorte et leurs monuments révèlent suffisamment la marque de leurs fondateurs.

Tournées vers le couchant, au devant de l’Océan immense ‘’ où de plus beaux soleils dorent l’azur des cieux ‘’, ces murailles antiques comparent à jamais la volonté de l’homme à l’ironie des événements.

Constatez combien l’édifice témoigne d’une grandeur passée aux jours lointains de son utilité a succédé l’immobile, la vaine présence de ses voutes, telle l’admirable citerne portugaise.

D’ailleurs, aujourd’hui comme toujours, ici comme dans tous les ports, nul spectacle qui vaille la lente et gaie dispersion des embarcations de pêche au vent de large.

Khalid Essfini

AME2P

Related posts

Leave a Comment