Aid Al Adha: Les éleveurs se préparent à embraser le marché.

 À un mois et quelques jours de l’Aïd Al Adha, on observe  une montée fulgurante des prix des ovins dans les différents souks de ka région.

 Les éleveurs justifient ce phénomène par la hausse des prix du fourrage et la sécheresse que connaît le pays, ce qui a fortement impacté leurs finances.

Les prix des carburants pèseront dans la balance car les vendeurs se déplacent de la campagne vers les villes pour y écouler leur marchandise.

La moyenne des prix des moutons sera élevée de plus de 1000 DH par rapport à l’année dernière.

Related posts

Leave a Comment